LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pochette de l'album de Son House : death letter

Mississippi, 1940 : la malédiction du delta

59 min
À retrouver dans l'émission

Plongée dans les eaux troubles du Mississippi entre Vicksburg et Greenville, là où vers 1940, le blues permettait d'exorciser le quotidien

Pochette de l'album de Son House : death letter
Pochette de l'album de Son House : death letter Crédits : Edsel Records 1985

Sur cette terre hostile régulièrement noyée sous les eaux et la brutalité des grands propriétaires blancs, les Noirs des plantations de coton forgent les hymnes de leur mélancolie et de leur résistance. Robert Johnson, "Son" House ou Muddy Waters creusent leur sillon et renouvellent à leur manière le blues, né vers 1905, afin de créer le son du Delta. Notre histoire croise des étendues blanches à pertes de vue, des travaux d’Hercule, un fil de fer tendu contre un mur et la volonté de sublimer, coûte que coûte, l'adversité du monde...

Programmation musicale

  • Leadbelly : Where did you sleep last night (vers 1940)
  • Thomas Bobo : Catfish Blues (tapis sonore)
  • Robert Johnson : Me and The Devil Blues (1937)
  • Sonny Boy Williamson : Mighty long time
  • Reverend Ribbins : Sermon : Hell is a place - enregistré en 1941 à Maple Spring, Mississippi (CD du livre Alan Lomax, Le pays où naquit le blues, Les fondeurs de briques, 2012)
  • John Davis and the spiritual singers of Georgia : Carrie Belle (traditionnel, enregistré par Alan Lomax en Georgie en 1959 in coffret Slavery in America - Redemption songs 1914-1972, Frémeaux)
  • Tommy McClennan : Cotton patch blues (enregistré en 1939 , album Big Joe Williams and the stars of Mississippi blues )
  • Florence Stamp (et un groupe de jeunes filles) : Satisfied - enregistré en 1942 à Friars Point, Mississippi (in Alan Lomax, Le pays où naquit le blues ...déjà cité)
  • Joe McCoy : When the levee breaks (coffret Hard time blues - 1927-1960, Frémeaux et Associés)
  • Benny Will "22" Richardson, Walter "Tangle Eye" Jackson, Willy "Hard Hair" Lacey et Little Red : Early in the morning - chant de travail accompagné de bruits de hâches à double tranchant, enregistré au pénitencier de Parchman en 1948 (in A.Lomax, Le pays où naquit le blues, déjà cité)
  • Boy Blue : Boogie children, enregistré en 1959 (Alan Lomax blues songbook, Rounder Records 2003)
  • Archive Son House : Le blues et la malédiction (extrait de "Du Mali au Mississippi", documentaire de Marin Scorsese)
  • Son House : John the revelator .
  • Robert Johnson : Travelling Riverside Blues (1937)
  • Muddy Waters : I be's troubled (enregistré en 1941 par Alan Lomax pour le compte de la Library of Congress)
  • John Lee Hooker : I'll never get out of these blues alive ( Live at the Cafe au Go-Go and Soledad prison, 1966)
Près d'une digue sur le Mississippi, Lake Providence, Louisiane, 1940
Près d'une digue sur le Mississippi, Lake Providence, Louisiane, 1940 Crédits : Ann Ronan Picture Library - AFP

Vidéo: extrait du film de Martin Scorsese "Du Mali au Mississippi" (2003)

Troisième film de la série sur le blues, Du Mali au Mississippi est signé du producteur et instigateur du projet, Martin Scorsese. Le cinéaste suit les pas de Corey Harris, jeune bluesman américain, qui tente de revenir aux origines du blues. C'est dans ce but qu'il parcourt le Mississippi en compagnie du réalisateur, à la recherche des racines du genre musical. Les deux hommes se retrouvent non loin de la Yazoo River, à mi-chemin entre Memphis et La Nouvelle-Orléans. Le voyage se poursuit au Mali, à la rencontre d'artistes comme Salif Keita ou Ali Farka Touré.

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

Bibliographie

Les Voix du Mississippi

Les Voix du MississippiWilliam FerrisEditions Papa Guédé, 2013

Le Pays où naquit le Blues

Le Pays où naquit le BluesLes Fondeurs de briques, 2012

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......