LE DIRECT

Le Club des Cent compagnons de cocagne

29 min
À retrouver dans l'émission

« Des maisons on l'on mange de très bonnes choses, sur du linge bien blanc et dans de la vaisselle bien propre", telle était en 1912 la requête du journaliste Louis Fourest, fondateur du Club des Cent, à ses futurs membres...

Plus de cent ans plus tard Erik Orsenna, Bernard Pivot, Jean Tulard, ou Pierre Arditi se retrouvent assidûment le jeudi à l'heure du déjeuner. Cinq chefs toqués de gastronomie - Paul Bocuse, Alain Ducasse, Joël Robuchon, Bernard Pacaud, Jean-Pierre Vigato - sont invités à honorer de leur présence, voire de leur cuisine, cette assemblée. Ils en sont les membres d'honneur. Ils se retrouvent le jeudi à l'heure du déjeuner organisé sous la conduite diligente des Brigadiers. Dans le film de Pierre Chenal Le Martyre de l'obèse inspiré du Prix Goncourt d'Henri Béraud, Canabol, héros ou dindon de la farce, est membre du Club des 100 kilos présidé par l'authentique prince des gastronomes : Curnonsky.

Le dictionnaire amoureux de Paris, Nicolas d’Estienne d’Orves, Plon, (2015)

Ni guide touristique, ni précis d'histoire parisienne, ni recueil de bonnes adresses, ce livre est l'herbier subjectif d'un Paris qui n'appartient qu'à l'auteur. Au fil de la grande Histoire, s'entremêlent ici un chapelet d'anecdotes et mille petits souvenirs intimes. "Depuis Accordéon jusqu'à Zucca, on s'enfonce dans les catacombes ; on fait la nuance entre café, brasserie et cabaret ; on va avec Truffaut au Gaumont Palace ; on marche sur les traces d'Hardellet ou de Marcel Aymé ; on guette les derniers vestiges de la campagne sous le bitume ; on fait la tournée des églises et des grandes tables ; on flâne au Palais Royal ou sur la ligne de Petite Ceinture ; on contemple l'Apocalypse et les grandes décapitations ; on s'indigne de tant de vandalisme mais l'on s'enjôle de tant de merveilles cachées ; on retrouve la trace des enceintes successives et du parcours de la Bièvre ; on va parfois au cinéma, au zoo, et souvent à l'opéra ; on se méfie des lieux consacrés ; on prend le métro, le bus, mais pas la trottinette ; on s'abrite dans les passages ; on découvre des perspectives ; on va se faire mousser à la piscine ; on comprend qu'on a souvent échappé au pire ; et puis on lit. Beaucoup ! Mon Paris n'est pas le vôtre. Il est le mien, avec ses petitesses et ses grandeurs, ses beautés et ses faiblesses, son mauvais gout et ses lubies, son amateurisme et ses engouements." N. d'E.-d'O.

Les cent ans du Club des cent, Flammarion (2011). Auteurs :  Jean Solanet, Jean Castarède, Bernard Pivot. Préface : Erik Orsenna.

Le Martyre de l'obèse  : film français réalisé par Pierre Chenal, sorti en 1933. Adaptation du roman d'Henri Béraud,  publié en 1922, qui a obtenu le prix Goncourt la même année.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......