LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une antenne radio sur une montagne au Portugal, entre les ruines d’un vieux village.

Du réel au virtuel : plus proches ou plus lointains avec Internet ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Avec la pandémie de Covid, les individus empêchés, isolés et confinés dans leurs intérieurs sont, quand cela leur est possible, reliés les uns aux autres grâce à Internet. "Nos géographies" explore ce soir les nombreuses conditions nécessaires avant d’accéder à cet immense espace numérique.

Une antenne radio sur une montagne au Portugal, entre les ruines d’un vieux village.
Une antenne radio sur une montagne au Portugal, entre les ruines d’un vieux village. Crédits : © fhm - Getty

C’est ce soir la sixième édition de La Nuit des Idées, un rendez-vous annuel consacré à la libre circulation des échanges et de la création de par le monde. « Proches », au pluriel, est le thème choisi cette année pour interroger, dans l’épreuve collective vécue avec la pandémie de Covid, la transformation de nos rapports à l’espace, aux mobilités et aux autres. 

Pour accompagner La Nuit des Idées, nous avons choisi dans Nos géographies d’explorer l’immense espace numérique, tel qu’il s’offre aux milliards d’individus aujourd’hui empêchés, isolés, confinés dans leurs intérieurs, et pourtant reliés les uns aux autres. Enfin, quand cela leur est possible, quand les équipements et les matériels, les bonnes connexions, les moyens financiers et les savoirs sont là. Cela fait quand même beaucoup de conditions avant de se sentir « proches », grâce à Internet. Quelles sont les plus importantes ? S’il est toujours pertinent de parler de « fracture numérique », il convient d’en nuancer le sens.

Avec Margot Beauchamps, géographe, spécialiste en sciences sociales consacrée aux transformations numériques de la société, membre du groupement d’intérêt scientifique (GIS) M@rsouin et Valérie Peugeot, chercheuse au sein du laboratoire de sciences sociales et humaines d’Orange Labs (en charge de l’inclusion numérique), directrice pédagogique Master Humanités numériques Sciences Po, présidente de l’association Vecam, think-tank citoyen qui déchiffre les enjeux sociétaux liés au numérique et membre du collège des commissaires de la CNIL.

(La "mort" de la géographie est) Un des mythes qui traverse la géographie avec l'essor des télécommunications. L'idée que l'internet nous permettant d'être ici et partout en même temps, la distance n'a plus de raison d'être, n'a plus de matérialité. Et pourtant, en fait, on sait qu'elle compte toujours, et qu'elle est en train de combiner différentes formes de proximités, physique et celle permise par les télécommunications. Margot Beauchamps

Un chiffre que l'on cite régulièrement pour la France, c'est celui de 13 millions de personnes en difficulté avec les outils numériques. [...] Il n'est pas nouveau. On sait, depuis le milieu des années 90, qu'une fois que l'on a résolu le problème de l'équipement et de l'accès à internet restent des difficultés [...] pour s'approprier les usages du numérique. [...]  On l'a vu avec la crise sanitaire et le confinement : les Français, mais pas "tous" les Français, et aussi un peu partout sur la planète, tout le monde a dû faire une montée en compétence, absolument accélérée sur le numérique. Valérie Peugeot

Nous courons derrière les technologies pour acquérir les compétences nécessaires pour les apprivoiser ainsi que les services construits autour du numérique. Pour certains, c'est quelque chose qui se fait sans douleur, avec des apprentissages rapides et qui sont plutôt finalement assez libérateurs, parce que, souvent, ce sont des services qui simplifient la vie. Mais, pour une partie de la population, c'est au contraire une source de souffrance, et bien sûr, une source de dégradation de l'image de soi. Valérie Peugeot

(A propos des premiers résultats de l'enquête nationale Capacity - cf ci-dessous) Ceux qui tirent le meilleur parti d'internet étaient, en général, sur bien des aspects, ceux qui en avaient le moins besoin, c'est à dire ceux qui étaient déjà le mieux placés dans l'espace social. [...] De même que pour les aspects d'apprentissages, ceux qui réussissent le plus à se former, qui suivent le plus de cours en ligne, ne sont pas ceux qui, peut-être, auraient pu, se sortir d'une situation d'échec scolaire à l'école et auraient pu avoir, via internet une possibilité de rattraper des savoirs. Margot Beauchamps

Souvent, il y a un regard qui peut être très négatif de la société sur les jeux vidéo, avec des formes d'addiction et d'enfermement, d'isolement social qui sont souvent stigmatisés. Mais ce n'est pas la seule réalité. On le voit dans le cas d'Aymeric (un jeune qui a 18 ans au moment de l'entretien et qui a vécu son lycée en internat avec beaucoup de souffrances, faisant l'objet de moqueries de la part de ses camarades) qui sait à quel point son investissement dans ce jeu de stratégie en ligne a été un facteur de prise de confiance en lui, d'enrichissement de sa sociabilité.  Et pour lui, Internet a été un espace de respiration, un espace où il a pu lier des amitiés avec des gens de tous les pays francophones et avec lesquels il a pu à la fois partager des conversations intimes et en même temps aussi prendre confiance sur ses capacités stratégiques. Margot Beauchamps

Il y a eu une enquête absolument passionnante qui a été faite par la Cimade en 2016, où elle montre l'inégalité de traitement devant ce service public qu'est la préfecture. Pour les migrants qui doivent demander des papiers et qui se trouvent confrontés à des permanences téléphoniques aux abonnés absents, une plateforme internet bloquée, des guichets d'accueil fermés, etc. Sans aller jusqu'au conspirationnisme, c'est aussi parfois des "politiques". Le numérique peut aussi servir d'outil qui ne le dit pas, à bas bruit d'une politique publique qui veut réfréner, en l'occurrence, les demandes de droit d'asile ou de carte de séjour. Valérie Peugeot

Les médiateurs numériques sont des personnes auxquelles on demande beaucoup de compétences très différentes : d'abord un minimum de compétences techniques, bien entendu, mais aussi des compétences qui sont plus proches du travail social. Et plus ce sont des publics en précarité qu'ils accueillent, plus ils doivent faire un travail proche de celui d'un travailleur social, en ayant également des compétences d'animation, mais aussi des compétences presque d'innovation parce que, en permanence, ils doivent s'adapter pour répondre à des demandes qui changent. Valérie Peugeot

Effectivement, la géographie des télécommunications a souvent longtemps occupé une place un peu marginale dans la géographie, comme si c'était une question qui concernait uniquement des géographes un peu techniciens, [...] alors que finalement, Internet et les télécommunications interrogent le fondement même de la géographie puisque cela questionne la manière dont s'organisent justement sa proximité et ses distances.Margot Beauchamps

Pour en savoir plus 

Un article "Les dimensions spatiales de la fracture numérique en France", de Sophie Houzet et Loïc Grasland (site Cairn.info). 

Travaux de Dominique Pasquier, sociologue (site du CERLIS - CEntre de Recherche sur les LIens Sociaux) : article - entretien par Lilia Ben Hamouda "Les familles populaires, le numérique et l'Ecole" (site du Café pédagogique) et ses publications (site Cairn info).

Site de Regards citoyens, association constituée de citoyens de tous âges et régions, tous bénévoles, qui se sont rencontrés sur Internet dans un désir commun de proposer un accès simplifié au fonctionnement de nos institutions démocratiques à partir des informations publiques.

Page de la Solidarité numérique mise en place, lors du premier confinement en mars 2020, par la MedNum, née en 2017 de la volonté de 44 membres fondateurs de rassembler les acteurs de la médiation numérique en France et d’accompagner les transitions numériques des territoires. 

Page d'accueil Facebook du groupe EBZD (les Ecolos Bio Zéro Déchet).

Sur Margot Beauchamps

Article "Mobilités physiques et numériques et ancrages dans une petite commune rurale isolée", de Margot Beauchamps et Hélène Trellu - extrait du 15e colloque du GT Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale - Mobilités et (R)évolutions numériques, Champs-Sur-Marne, Novembre 2016. (site OpenEdition Journals).

Premiers résultats de l'enquête Capacity, enquête nationale (réalisée par le GIS M@RSOUIN, en mars 2017) sur les usages numériques des Français. (site du GIS M@arsouin).

Ses publications (site Archives ouvertes).
Le site du GIS M@rsouin

Sur Valérie Peugeot

Sa page (site Wikipédia).
Le site de l'Association Vecam.
Ses publications (Cairn.info). 

Extraits sonores

Extrait : Voyage au Groenland, film de  Sébastien Betbeder, sorti en 2016.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Morceau : "La Thune" par Angèle - Album : Brol (2018) - Label : Angèle VL Records. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Témoignages de personnes qui se rendent dans des centres d'assistance numérique.

Intervenants
  • Géographe, spécialiste en sciences sociales consacrée aux transformations numériques de la société, membre du groupement d’intérêt scientifique (GIS) M@rsouin.
  • Chercheuse au sein du laboratoire de sciences sociales et humaines d'Orange Labs, présidente de l’association Vecam, think-tank citoyen qui déchiffre les enjeux sociétaux liés au numérique et membre du collège des commissaires de la CNIL.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......