LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Yves Klein, Anthropométries de l’époque bleu, 1960

Comment Klein a-t-il inventé une couleur ?

1 min
À retrouver dans l'émission

Lancé dans sa recherche de couleur à l'état pur, hors du dessin, de la peinture et des lignes, Yves Klein finit par en inventer une : le International Klein Blue, ou bleu Klein.

Yves Klein, Anthropométries de l’époque bleu, 1960
Yves Klein, Anthropométries de l’époque bleu, 1960 Crédits : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN - AFP

Né à Nice en 1928, Yves Klein voulait d’abord devenir judoka. Ce n’est qu’après avoir obtenu son 4è dan de judo qu’il se tourne définitivement vers la peinture où il effectue la plus belle des prises : l’invention d’une couleur. Elle s’appelle l’IKB, International Klein Blue. En français, cette teinte porte le nom de l’artiste, “le bleu Klein” et elle fut créée grâce à une nouvelle résine de synthèse qui lui permet d’obtenir cette texture à la fois poudreuse et magnétique. Klein est tellement obsédé par sa découverte qu’il dépose la formule exacte de son fameux “bleu” à l’institut nationale de la propriété industrielle qui en garde aujourd’hui encore le secret.

Ecoutez la chronique "Ouh là l'Art" en intégralité ci-dessus.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......