LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Edouard Manet, nature morte avec melon et pêches, huile sur toile, 1866.

Pourquoi Manet adorait-il les natures mortes ?

1 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi Manet adorait-il les natures mortes ?

Edouard Manet, nature morte avec melon et pêches, huile sur toile, 1866.
Edouard Manet, nature morte avec melon et pêches, huile sur toile, 1866. Crédits : Sepia Times - Getty

Sur la toile d’Edouard Manet, les natures mortes portent mal leur nom : jamais une fleur, un citron, ou une brioche n’ont paru si vivants. Pour lui, c’est la “pierre de touche” du métier de peintre, et il va jusqu’à affirmer : “un peintre peut dire tout ce qu’il veut avec des fruits, des fleurs et même des nuages”.

Ecoutez la chronique "Ouh là l'Art" en intégralité ci-dessus.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......