LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nature morte à la raie, Chaïm Soutine, vers 1924.

Pourquoi Soutine peignait-il des cadavres d'animaux ?

1 min
À retrouver dans l'émission

Précurseur de l’expressionnisme et membre de l’École de Paris, Chaïm Soutine s’attache notamment à la représentation de la chair cadavérique ; pourquoi une telle insistance sur ces corps ensanglantés et sans vie ?

Nature morte à la raie, Chaïm Soutine, vers 1924.
Nature morte à la raie, Chaïm Soutine, vers 1924. Crédits : © Sepia Times / Contributeur - Getty

Les amateurs de natures mortes sont habitués à voir représenté sur une table dressée un canard déplumé ou un poisson gisant sur un plat, les yeux grands ouverts. Mais quand Soutine peint un animal, ce n’est jamais en vue d’un repas, et on pense plus au cadavre qu’au bon petit plat.

Écoutez la chronique "Ouh là l'Art" en intégralité ci-dessus.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......