LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les photographies de Vivian Maier exposées au musée Trastevere de Rome le 16 mars 2017.

Vivian Maier était-elle une espionne ?

1 min
À retrouver dans l'émission

Grâce à sa fine observation du tissu urbain, la photographe Vivian Maier reflète à travers son objectif la société américaine du XXe siècle. Son travail n'est révélé au grand public qu'au moment de sa mort en 2009.

Les photographies de Vivian Maier exposées au musée Trastevere de Rome le 16 mars 2017.
Les photographies de Vivian Maier exposées au musée Trastevere de Rome le 16 mars 2017. Crédits : © TIZIANA FABI / AFP - AFP

Si la question se pose, c’est parce que Vivian Maier elle-même se présentait comme telle. "Je suis une sorte d’espion", lançait la nounou-photographe à ses voisins qui l’interrogeaient sur ses longues poses immobiles qu’elle prenait dans des situations en apparence anodines. Passionnée de faits-divers, il faut l’imaginer, l’appareil-photo sur la poitrine, créant une sorte d’irruption dans un univers avec lequel elle n’entre en contact que par son appareil, parfois même par l’intermédiaire d’un simple reflet dans un miroir.

Écoutez la chronique "Ouh là l'Art" en intégralité ci-dessus.

 

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......