LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Barbara Carlotti

Barbara Carlotti : "La scène c'est comme les rêves, un espace où l'on peut tout se permettre"

59 min
À retrouver dans l'émission

Avec" Magnétique", son nouvel album, la chanteuse nous attire dans la nuit, la sienne, et tout un monde nocturne à explorer. Elle sera en concert à Paris, le 30 mars à la Fnac des Halles et le 5 avril aux Etoiles, le 4 mai à Saint-Jean de Vedas…

Barbara Carlotti
Barbara Carlotti Crédits : Elodie Daguin

" Chère imagination, ce que j’aime surtout en toi, c’est que tu ne pardonnes pas"  La phrase apparaît légèrement distincte du reste du corps du texte dans le Manifeste surréaliste d’André Breton, en 1923 qui dit aussi : "Chaque matin, des enfants partent sans inquiétude. Tout est près, les pires conditions matérielles sont excellentes. Les bois sont blancs ou noirs, on ne dormira jamais. Mais il est vrai qu’on ne saurait aller si loin, il ne s’agit pas seulement de la distance. Les menaces s’accumulent, on cède, on abandonne une part du terrain à conquérir. Cette imagination qui n’admettait pas de bornes, on ne lui permet plus de s’exercer que selon les lois d’une utilité arbitraire ; elle est incapable d’assumer longtemps ce rôle inférieur et, aux environs de la vingtième année, préfère, en général, abandonner l’homme à son destin sans lumière". Barbara Carlotti n'abandonne pas la lumière, ni les rêves dont son nouveau disque est nourri. Magnétique. 

Je me suis donnée une discipline de travail, une méthode. J'ai prélevé des morceaux de sommeil. Je me suis intéressée au rêve de manière scientifique et à comment on peut prélever cette matière là.

J'ai vraiment laissé parler quelque chose en moi qui n'est pas la personne consciente.

Chanter, c'est quelque chose qu'il faut faire en société. Je crois que c'est très utile.

Dream Machine
Dream Machine

Programmation musicale :
Barbara Carlotti, "Radio Mentale Sentimentale"
Fuck Buttons, "The Lisbon Maru"
Barbara Carlotti, "Voir les étoiles tomber"
Générique de fin : Fuck Buttons, "Ribs Out"

Bibliographie

La FilleBarbara Carlotti et Christophe BlainGallimard / Radio France, 2013

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......