LE DIRECT
Céline Minard

Céline Minard : "Ecrire, c’est le super pouvoir"

1h
À retrouver dans l'émission

Nous recevons l'auteure pour la parution de son dernier livre "Bacchantes" aux éditions Rivages. Elle nous parle du temps de l'écriture, du plaisir du texte et de l'importance de l'efficacité narrative.

Céline Minard
Céline Minard Crédits : @Elisabeth Carecchio

Un groupe de malfrats a réussi à pénétrer dans la cave à vin la plus sécurisée de Hong Kong située dans d'anciens bunkers anglais. Il retient en otage l'impressionnant stock qui y est entreposé. L’auteur revisite les codes du film de braquage autour de la thématique des grands crus où l’ivresse se même à la subversion.

Je passe des mois à ne prétendument rien faire. J’essaie toujours de retarder au maximum le temps de l’écriture. En amont je fais beaucoup de recherches, il faut beaucoup de matières pour une bonne réduction. Quand j’écris, j’essaie de construire une nouvelle cabane à chaque fois, et ce que j’écris ce n’est pas un programme, c’est un désir.

Je pense que la littérature construit le monde. La langue est performative, elle a des effets réels.

Ce texte devait être très bref pour être efficace, et il fallait des dialogues rapides pour que ça aille vite et fort.

J’ai choisi un braquage dans une cave à vin, car ce qui m’intéressait c’était de boire la valeur marchande. Les billets ne m’intéressaient pas, car pour en profiter il faut sortir, alors que les bouteilles de vin on peut en profiter à l’intérieur.

Archives

Anne Garréta, émission « Par les temps qui courent », France Culture, 2017

Serge Reggiani, émission « Discorama », ORTF, 1968

Mona Chollet, émission La Poudre sur le podcast Nouvelles écoutes

Références musicales

Mike Mantler, L'abattoir

Carolina Katun, When I am laid 

Bibliographie

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......