LE DIRECT
Edgar Sarin

Edgar Sarin : "J'ai du mal à croire que je fasse des expositions contemplables."

59 min
À retrouver dans l'émission

L’artiste Edgar Sarin présente son exposition « Dans son cou la main d’une mère », à la Galerie Michel Rein à Paris, jusqu’au 3 février 2018.

Edgar Sarin
Edgar Sarin Crédits : Flavien Prioreau

Couchée au centre de l’espace de la galerie, il y a une pièce de bois qui ressemble à un rail de chemin de fer. L’un de ses deux côtés est taillé en biseau. Le bois est sombre, on dirait qu’il est mouillé. Sur cette pièce est posé un bol, ou plutôt une demi-sphère faite d’un alliage en laiton et en or. Il y a un peu d’eau qui s’écoule dedans. Dans un autre espace, une pièce de bois similaire repose contre un mur. Un hémisphère doré, tout similaire au premier, tient, serré entre le haut de la pièce et le plafond. Ces pièces sont signées Edgar Sarin, et sont visibles à la Galerie Michel Rein, dans le cadre d’une exposition qui porte le titre Dans son cou la main d’une mère, à Paris, jusqu’au 3 février.   Il expose aussi à Tours : Ici : symphonie désolée d’un consortium antique, au Centre de création contemporaine, Olivier Debré, jusqu’au 4 février.

Je suis arrivé dans l'espace de l'exposition avec un certain nombre de ressources ; morceaux de bois, bols de laiton et tous les matériaux qui composent l'espace à présent. Ces objets étaient, de ce temps, seulement des objets et, par le fait d'habiter l'espace, d'être confiné à l'intérieur de la galerie avec ces objets, petit à petit, l'exposition s'est formée. Toutes ces ressources se sont raffinées, assemblées, et l'espace, par le biais de la mécanique de mon corps, a provoqué ces formes  et ces objets.

L'être humain, dans les espaces que je compose, est la clef qui active l'espace. L'espace sans l'homme est tout à fait stérile.

Il faut faire et après, il faut écouter un peu. Il faut écouter ce qu'on a fait. Ça nécessite souvent un peu plus de temps que celui que prend le geste.

Programmation musicale :

  • Sigur Ros, Untitled V
  • Jacques, C'est magnifique

Galerie Michel Rein, Paris

Centre de création contemporaine, Olivier Debré, Tours

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......