LE DIRECT
"Re-Paradise" de Gwenaël Morin

Gwenaël Morin : "Il faut déconner. Et si l'émancipation commençait par là ?"

58 min
À retrouver dans l'émission

Le metteur en scène et directeur du Théâtre du Point du Jour, à Lyon, revisite pour « Mondes possibles » le spectacle "Paradise Now", de la troupe américaine The Living Theater, créé en juillet 1968 au Festival d’Avignon. Création 2018. 4, 5 11, 12 18, 19, 25 et 26 mai, au Théâtre Nanterre-Amandiers

"Re-Paradise" de Gwenaël Morin
"Re-Paradise" de Gwenaël Morin Crédits : Pierre Grosbois

Les spectateurs sont assis en tailleur, dans un bâtiment qui ressemble à un hangar. Devant eux, au milieu de l’espace, une trentaine de corps retirent plus ou moins leurs vêtements. Ils s’agitent, ils parlent, ils s’assemblent, ils se dispersent. Des phrases fusent dans l’espace : « Je ne peux pas fumer de la marijuana », « je ne suis pas autorisé à enlever mes vêtements », « je ne sais pas comment arrêter les guerres », « théâtre libre ». Les corps des acteurs refont des gestes, qui ont déjà été fait. Ce sont les gestes du Living Theater, ceux du spectacle Paradise Now, créé par Judith Malina et Julian Beck, à Avignon, en 1968. Et qui fit scandale. Les corps des acteurs refont des gestes, cinquante ans après.  Ce sont les acteurs de Gwenaël Morin qui refont ces gestes, il signe la mise en scène du spectacle Re-Paradise, reprise  de Paradise Now. On peut le voir au Théâtre des Amandiers à Nanterre, tous les week-ends du mois de mai, jusqu’au 26.

Tout est construction, tout est représentation, donc tout est démontable. Alors il n'y a pas d'avenir, le paradis c'est maintenant.

Je refuse cette sensation de temps révolu. Il n'y a aucun problème à considérer cette chose-là comme désuète ou révolue, mais je refuse que cela me décourage de la revisiter.

"Re-Paradise" de Gwenaël Morin
"Re-Paradise" de Gwenaël Morin Crédits : Pierre Grosbois

L'utopie est une dimension d'ici et maintenant. Elle échoue toujours, car sa vocation n'est pas d'être réalisée mais d'être imaginée, d'être dite.

Il ne faut pas regarder le monde comme on aimerait qu'il soit. Il faut le regarder comme jamais.

Programmation musicale :
- Björk, "Utopia"
- Mrs Miller, "Strangers in the night"

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......