LE DIRECT
Jeanne Cherhal

Jeanne Cherhal :"On traverse la vie en faisant des vagues"

1h01
À retrouver dans l'émission

Le nouvel album de Jeanne Cherhal intitulé "L’an 40" est sorti le 20 septembre chez Barclay. L'occasion pour la chanteuse d'évoquer son rapport à la féminité, ses chansons sans tabous et sa quarantaine pleine de promesses.

Jeanne Cherhal
Jeanne Cherhal

Figure de la nouvelle scène de la chanson française, Jeanne Cherhal est de toutes les initiatives du genre : présente sur des albums à vocation caritative, active sur des compilations rétrospectives la musicienne originaire de Nantes a fait du chemin depuis ses débuts dans les cabarets parisiens devant des salles aux trois quarts vides. L'Eau, son quatrième album, réalisé par Albin de la Simone, sort en 2006 en parfaite conformité avec l'univers musical doux et sucré de cette chanteuse -compositrice, figure de proue de la scène pop française.
 

Après des collaborations d'auteur sur les albums d'Emily Loizeau et d'Amandine Bourgeois, Jeanne Cherhal fait son retour en mars 2010 avec l'album Charade. En 2014, sort son cinquième album Histoire de J, nourri de variations sentimentales jouées au piano, et avec son groupe de rock. 

Voilà qu’en 2019, elle revient avec son nouvel album "L’an 40" suivi d'une tournée de concerts en France Jusqu'en avril 2020.

Extraits de l'entretien

"J’ai eu l’impression en entrant de plain-pied dans la quarantaine d’entrer dans une super période, dans un passage de ma vie, où je sais enfin à peu près où je suis et qui je suis. J’ai eu la chance de pouvoir consacrer l’année de mes quarante ans à l’écriture de mon disque, c’est un luxe que je me suis offert, car on est quand même dans des métiers où ça bouge tout le temps, où on est dans l’urgence, la rapidité et l’effervescence. Je me suis offert ce cadeau pour mes quarante ans de ne rien faire d’autre que mon album pendant un an. Pour cela, j’ai éprouvé la nécessité de m’isoler une semaine par mois dans différents lieux, c’était une manière de me retirer et d’être au cœur de ma musique, de ce que j’avais envie d’aborder, tout cela, sans aucune contrainte." 

Dire la façon dont je vis, ma féminité, m’a toujours passionné, j’ai toujours trouvé que c’était une source d’inspiration inépuisable et que cela valait vraiment le coup d’être raconté et même un peu transcendé. Je n’ai pas de limites dans le fond de mes chansons, je ne vois pas pourquoi j’y mettrais des tabous. J’ai la chance d’avoir ce terrain d’expression et ce terrain de jeu qu’est la chanson.

"J’écris des chansons d’amour peut-être pour sublimer un sentiment, et aussi pour exprimer activement un désir et ne pas uniquement l’attendre. C’est important aujourd’hui, plus que jamais, pour les femmes de s’exprimer en tant qu’être désirant."

Archives

Alain Giraudie, émission « Esprit critique », France Inter, 2009

Nancy Huston, émission « A voix nue », France Culture, 2003

Fiona Apple, source youtube 

Anne Dufourmantelle, émission « Remède à la mélancolie », France Inter, 2017

Références musicales

Jeanne Cherhal, Le feu aux joues

Fiona Apple, On the bound

Jeanne Cherhal, Fleur de peau

Jeanne Cherhal, Bloody Jalé, extrait de la Bo du film  No Land's Song

Jeanne Cherhal, Racine d’or

Prise de son

Manu Couturier

Vous pouvez écouter et/ou podcaster cet entretien en cliquant sur le lien ci-dessus

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......