LE DIRECT
Kaori Ito," Robot l'amour éternel"

Kaori Ito :" J'aime bien ce qui n'est pas émotionnel d'une manière évidente"

58 min
À retrouver dans l'émission

La danseuse et chorégraphe japonaise met en scène « Robot, l’amour éternel », une création solo jouée à La Maison des Arts de Créteil, du 24 au 27 janvier, avant une tournée à Nantes, à Marne-la-Vallée, au CentQuatre à Paris, à Genève...

Kaori Ito," Robot l'amour éternel"
Kaori Ito," Robot l'amour éternel" Crédits : Dylan Piaser

Il est quelle heure ? Avez-vous peur d'être seul ? Vous avez peur ? Mais on n'est jamais seul, n'ayez pas peur, ouvrez la bouche, dîtes quelque chose avec votre corps, avec vos yeux ou vos bras. Vous n'êtes jamais seul de toutes façons,  il y a les fantômes, il y a nos ombres portées au sol et sur les murs. Pourquoi avez-vous peur alors ? De quoi avez-vous rêvé la nuit dernière ? Et qu'avez-vous fait les trente-sept dernières heures ? à la minute près. On se débat comme on peut avec la grande question de nos solitudes humaines. On se débat dans la pensée et dans le corps, seuls dans nos coins ou sur scène. La dernière création de Kaori Ito, Robot, amour éternel, plonge dans ce questionnement. Le spectacle sera joué à la Maison des Arts de Créteil du 24 au 27 janvier ainsi que son autre spectacle, Embrase-moi, le 14 février.

Ce spectacle c'est des visions. Souvent, comme je me méfie des mots - c'était l'objet de mon spectacle précédent, avec mon père - je fais des rêves très visuels. 

J'avais envie d'un temps de vie. Il faut le vide pour créer, j'avais l'impression d'être saturée. J'ai commencé avec un agenda de tout ce que je devais faire, et je l'ai fait enregistrer par l'application Siri. J'aimais bien cette distance entre l'animé et l'inanimé. 

Au théâtre, plus on a de l'espace à présenter, plus le spectateur peut imaginer autre chose que ce qu'il voit. 

Je parle au robot. Ce qui est troublant, c'est qu'on ne sait pas si le robot est animé, inanimé, il est à la limite de l'humain. J'ai fait faire des prothèses à partir de mon corps. La peau, c'est la partie du corps qui dit le plus de l'humain.   

Je dois comprendre les mouvements très humains pour les éviter et, en même temps, comprendre le fonctionnement du robot. Encore une fois, j'essaie de vider le corps pour rendre quelque chose de sensuel. Dans cette pièce, l'humanité est importante.

Programmation musicale :

  • Coconami, A little love song
  • Rosemary Standley, O Solitude, de Purcell
  • Générique de fin, Nico Velvet Underground, Wrap your troubles in dreams
     

Site de Kaori Ito

Maison des Arts de Créteil 

Festival Marto

Dates de tournée des deux spectacles :

Robot, l’amour éternel - CRÉATION
- 24 au 27 janvier = MAC de CRETEIL (94)
- 20 et 21 février = Lieu Unique NANTES (44)
- 9 mars = Festival Marto,Théâtre de CHATILLON (92)
- 27 et 28 mars = La ferme du buisson MARNE LA VALLEE (77)
- 3 au 7 avril = 104 PARIS (75)
- 8 au 18 mai = ADC GENEVE (Suisse)
- 25 et 26 mai = Scène nationale de SAINT QUENTIN EN YVELINES (78)

Embrase-Moi - performance 2017
- 14 février = MAC de CRETEIL (94)
- 30 et 31 mars = Ménagerie de Verre PARIS (75)
- 19 avril = KLAP Maison pour la danse MARSEILLE (13)

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......