LE DIRECT
Le trio Bégayer

Loup Uberto: "Le silence et le cri sont deux choses assez proches"

59 min
À retrouver dans l'émission

Le musicien, membre du trio Bégayer, nous parle d'instruments fabriqués par ses soins, de textes qui nous perdent dans le paysage, de voix qui se poursuivent, et de langues multiples.

Le trio Bégayer
Le trio Bégayer Crédits : @Loup Uberto

Loup Uberto, Lucas Ravinale et Alexis Vinéïs composent le trio Bégayer. Après plusieurs tournées françaises, ils font paraître un premier album intitulé « Terrain à Mire. Une Maison Rétive. Contrainte par le Toit » qui paraît en co-production avec Bongo Joe Records et le label Le Saule. Dans cet album ils chantent en arabe, en italien et en français, et cherchent à parcourir des signes musicaux anciens et confus, qu’aucun testament n’a cédé en héritage.

Couverture de l'album « Terrain à Mire. Une Maison Rétive. Contrainte par le Toit »
Couverture de l'album « Terrain à Mire. Une Maison Rétive. Contrainte par le Toit »

Le bégaiement est un mode de parole assez adéquat, au moins pour parler de tout ce qui se presse derrière la langue jusqu’à exploser ou simplement avaler, c’est comme une sorte d’implosion permanente.

Dans notre musique, il s’agit toujours d’aller chercher des variations singulières.

L’instrument a beaucoup de puissance et une influence assez grande sur un musicien. Pour inventer une musique, il faut inventer un instrument ou un rapport avec lui.

Ce qui a fondé la composition des nouveaux morceaux, c’est la création d’une guitare justement. On a bricolé une guitare toute simple dans une boîte de palets bretons, on a récupéré le manche d’une vieille guitare électrique, on s’est amusé à enlever les frettes du manche, ce qui nous a permis de nous affranchir de la gamme tempérée occidentale et d’aller chercher d’autres notes. Ca nous a donné envie de construire d’autres instruments.

Les instruments inventés de Bégayer, sont des instruments qui tirent directement la composition vers la mélodie. Ce sont des instruments simples qui appellent des musiques simples.

Les langues sont des terrains de tentatives pour essayer des choses, des objets inquiétants qui pourraient mettre à l’épreuve notre manière d’écrire.

Archives

John Cage, 1970, source internet

Danyel Waro, émission « Surpris par la nuit », France Culture, 2004

Giuseppe Di Vittori, émission « Equinoxe », France Culture, 2000

Références musicales

Bégayer, La pente, extrait de l'album « Terrain à Mire. Une Maison Rétive. Contrainte par le Toit »

Bégayer, I giorni, extrait de l'album « Terrain à Mire. Une Maison Rétive. Contrainte par le Toit »

Bégayer, l'image du manque, extrait de l'album « Terrain à Mire. Une Maison Rétive. Contrainte par le Toit »

Référence bibliographique

Il n'y a aucun rythme et pas de nuit de Loup Uberto , disponible en ligne sur le site du label Le Saule

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......