LE DIRECT
Extrait du film "Des spectres hantent l'Europe"

Maria Kourkouta et Niki Giannari: "Traverser les frontières de l'Europe est un acte politique"

59 min
À retrouver dans l'émission

Maria Kourkouta est réalisatrice, Niki Giannari, écrivain. Ensemble, les deux femmes présentent leur documentaire, « Des spectres hantent l’Europe », évoquant le quotidien des migrants du camp d'Idomeni, au nord de Thessalonique à la frontière de la Macédoine en 2016. En salles ce mercredi.

Extrait du film "Des spectres hantent l'Europe"
Extrait du film "Des spectres hantent l'Europe" Crédits : Maria Kourkouta, Niki Giannari

"Nous avons voulu garder la force et le désir de ces gens qui marchaient dans la boue, dans une attente interminable. Nous avons voulu sauvegarder des fragments d’images – comme ces pieds innombrables qui se tenaient debout pendant des heures et parfois des journées entières – avant que ces fragments se trouvent perdus ou oubliés, dans le trou noir de l’Histoire. Nous avons voulu témoigner en images et en paroles de tout ce que nous avons senti là-bas, de ce qui se passait à cette frontière de l’Europe et faisait changer notre propre regard.  Ce sont les mots de Niki Giannari et Maria Kourkouta pour parler de leur film « Des spectres hantent l’Europe ». 

Ceux qui ont choisi de regarder ou de transmettre répondent toujours à un devoir moral.

Quand on tournait en numérique, le tournage consommait les images. Quand on sortait la caméra argentique, les gens se tenaient devant elle comme s'ils posaient face à l'éternité. La caméra argentique instaure un autre rapport au temps.

On voit les camps de migrants comme des lieux qui contredisent nos principes démocratiques, nos idéaux, tout en oubliant la question brûlante qu'ils soulèvent avant tout sur la pureté de notre démocratie.

Extrait du film "Des spectres hantent l'Europe"
Extrait du film "Des spectres hantent l'Europe" Crédits : Maria Kourkouta, Niki Giannari

Dans le film, un Syrien rappelle au négociateur de l'Etat grec, là pour les persuader de débloquer les rails: "en 1922, c'est vous, Grecs, qui étaient réfugiés à Alep." Un tel dialogue ouvre un autre regard par rapport à ce qu'est l'Histoire.

La meilleure position éthique à prendre pour chacun d'entre nous est d'avoir les yeux ouverts face à ce qui se passe dans le monde.

  • Sages commes des sauvages, La Montagne
  • Sclavis, Origine
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......