LE DIRECT
Le Caravage, "Narcisse" (détail), 1596, Rome, Musée d'art antique, Palais Barberini.

Marie Cosnay : "Il s'agit d'un poème, et de ce qui vient au monde"

1h
À retrouver dans l'émission

Traductrice de textes antiques et écrivain, elle publie, aux éditions de l'Ogre, sa traduction des "Métamorphoses" d'Ovide, ce poème mythologique latin composé de 15 livres et de quelques 12 000 vers, racontant les métamorphoses des dieux et des héros.

Le Caravage, "Narcisse" (détail), 1596, Rome, Musée d'art antique, Palais Barberini.
Le Caravage, "Narcisse" (détail), 1596, Rome, Musée d'art antique, Palais Barberini. Crédits : CréditLEEMAGE - AFP

"Je veux dire les formes changées en nouveaux corps". Au 1er siècle de notre ère, un poète chante les transformations des corps. De tous les corps : celui des hommes, celui des dieux, ceux de la nature. Ovide les rappelle tous. Il raconte le destin de Narcisse, d’Achille, d’Europe, d’Orphée, de Médée, de Bacchus, d’Actéon... Tous sont dans Les Métamorphoses, tous se métamorphosent. Ce sont des histoires que l’on connait, des histoires qui nous ont été transmises, par l’école, par des voies moins officielles, par les voies souterraines du mythe. Tous se retrouvent aujourd’hui dans un livre nouveau, traduit par Marie Cosnay, métamorphosé en un nouveau corps, en une langue nouvelle. Pour dire encore la création du monde, et la force des formes qui passent.

Ovide est arrivé, il y a longtemps, au collège. Je le fais traduire par mes élèves, puis, je le traduis, seule. C'est comme ça que moi-même je finis par attraper le plaisir de traduire.

Comment traduit-on un texte d'Ovide ? Le latin n'est pas une langue parlée, le latin d'Ovide, je ne peux que le comparer au latin de Virgile, de Lucrèce... Je me suis affranchie par un pari, tenter de prendre le vers latin, vers à vers - on trouve le vers latin dans le vers français -, rester dans un vocabulaire simple.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ovide s'amuse beaucoup avec la forme fixe. Il prend toutes ces histoires anciennes, et il les brasse. Dans Les Métamorphoses, il s'agit de composer, la question de la fiction ne se pose pas.

Programmation musicale :

  • Genesis, Grimes
  • Générique de fin : Chapelier fou, Les métamorphoses du vide

Bibliographie

Les Métamorphoses, d'Ovide

Les MétamorphosesOvideéditions de l'Ogre, 2017

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......