LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Circus remix

Maroussia Diaz Verbèke : " On a beau travailler son corps tous les jours, on ne le connaît pas vraiment"

1h
À retrouver dans l'émission

Pour le spectacle de sa troupe Le troisième cirque intitulé « Circus remix » actuellement à Cergy-Pontoise, et en tournée les 3 et 4 avril au Prato à Lille, et les 9 et 10 mai au Cirque-théâtre d’Elbeuf. La circographe nous parle de son rapport à la parole et aux mots et de sa définition du cirque.

Circus remix
Circus remix Crédits : @Le troisième cirque

Le troisième cirque propose de plonger dans une extraordinaire et une ample fresque qui expose et juxtapose les fragments de la vie pour le plaisir de l’exploit, comme au cirque. Longs cheveux noirs, phrases attrapées au vol, elle découpe, construit, déconstruit ses collections de pensées pour s’approcher le plus possible de son inspiration, avec des collages sonores réalisés d’après des bribes d’émissions de radio. 

Circus remix
Circus remix Crédits : @Le troisième cirque

Toutes les voix qu’on entend dans le spectacle sont uniquement des extraits d’émission de radio, et tous les petits bouts collés les uns aux autres créent un nouveau texte. Ensuite,  il a fallu plonger dans les archives pour trouver les mots qui manquaient. 

J’ai un rapport assez fort avec les mots, et le fait de les faire passer par la voix ne m’a jamais été familier. J’ai découvert qu’il y avait eu une loi en 1806 qui avait interdit la parole aux artistes sur la piste pour différencier le cirque du théâtre, pour qu’il n’y ait pas de concurrence. Finalement, cette interdiction a fait que le cirque c’est tourné vers d’autres domaines, tels que le corps, l’exploit, les animaux, entre autres. 

La question de la parole, plus je m’y intéresse, plus elle finit par être centrale par son absence.

J’ai suivi la formation des écoles de cirque contemporain, qui s’est construite en opposition à celle des cirques classiques, et je suis allée tellement loin dans ce projet de faire de l’anti-cirque, qu’à un moment je ne me suis plus du tout retrouver dans cette façon de faire du cirque. Il me manquait quelle chose de trop fondamental. Et, donc je me suis demandé : qu’est-ce que le cirque finalement ? J’ai commencé à réfléchir à une distinction entre ces deux mots : l’acrobatie et le cirque. L’acrobatie fait partie du cirque, mais le cirque est un moyen de composition, une forme de spectacle très particulière avec une idée de diversité très forte.

Quand on est sur la piste, on ne peut pas se cacher, c’est un point de vulnérabilité maximum, et en même temps on est porté par le public. En fait, cette vulnérabilité implique une empathie, une connexion qui est très forte avec les spectateurs, c’est un peu magique.

Extrait

« Bande FM » de Xavier Garcia, 2010 (Disque : Signature)

Archives

Caroline Hodack, émission « La fabrique de l’histoire », France Culture, 2014

Bonaventure Gacon, «émission « Par les temps qui courent », France Culture, 2018

Johann Le Guillerm, émission « Par les temps qui courent », France Culture, 2017

Pierre Etaix, émission « Nuits magnétiques », 1982

Références musicales

Perrine En Morceaux, Tu vois c’que j’veux dire

La Femme, Où va le monde

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......