LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nalini Malani, dans son atelier de Bombay

Nalini Malani : "La colonne vertébrale, c'est aussi important que le cerveau"

59 min
À retrouver dans l'émission

Artiste plasticienne pionnière de la performance, de l'art vidéo et de l'installation, en Inde, elle est invitée au Centre Pompidou qui lui consacre une rétrospective, « La Rébellion des morts », mettant en avant ses travaux sur les utopies et dystopies (18 oct- 8 janv. 2018).

Nalini Malani, dans son atelier de Bombay
Nalini Malani, dans son atelier de Bombay Crédits : Rafeeq Ellias

« Lorsque les vivants ne sont plus capables de combattre, les morts le peuvent et, à chaque battement de cœur de la révolution, la chair repousse sur leurs os, le sang coule à nouveau dans leurs veines, et la vie dans leur mort. La rebellion des morts sera la guerre des paysages, nos armes les forêts, les montagnes, les océans du monde. Je serai forêt, montagne, océan, désert, moi, c’est-à-dire l’Afrique, moi, c’est-à-dire l’Asie. » Dans un théâtre d’ombres, on entend ces mots de Heiner Muller, extraits de sa pièce de théâtre La Mission. On les voit, écrits sur un mur. Ils disent l’urgence qu’il y a pour une artiste à se saisir des troubles et des douleurs qui agitent les vivants, et à dessiner sur du verre, pour se souvenir.

Les ombres sont éphémères, et l'éphémère m'intéresse, parce qu'on ne peut s'y accrocher, et pour autant, cette chose-là se dépose dans notre mémoire.

Intégrer le spectateur, c'était une intention... Les ombres ont une intensité variable, et selon là où on se trouve, elles vont traverser la personne.

Unity in diversity
Unity in diversity Crédits : Nalini Malani

Les progrès que l'on fait, c'est à petits pas, et si je me dis féministe, c'est parce qu'il y a une partie féminine et une partie masculine qui opère en nous ; respecter cet équilibre, ça, c'est le progrès.

Programmation musicale :

  • Donn Bhat, 107

  • Shusheela Raman, Trust in me

  • Générique de fin. Monsoonsiren, Sullen Fables

## Exposition Nalini Malani. centrepompidou.fr


Bibliographie

Malani

MalaniNalini MalaniCentre Pompidou/HATJE CANTZ, 2017

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......