LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emel

Emel : "Je cherche le silence dans ma voix"

47 min
À retrouver dans l'émission

A l’occasion de la sortie de son double album « The Tunis diaries » sur le label Partisan Records / PIAS à paraître le 23 octobre, la musicienne Emel nous raconte son printemps suspendu à Tunis, sa passion pour le métal et le pouvoir des reprises de chansons.

Emel
Emel

Dans une chambre à l’étage d’une maison familiale sur les hauteurs de Tunis, la chanteuse compositrice et productrice Emel s’impose un nouveau rythme de création à la suite du confinement imposé. Accompagnée d’une guitare classique et d’un enregistreur prêtés par un voisin, elle travaille sur des reprises à l'aide de cet instrument qu'elle croyait avoir oublié. Chaque matin, elle fouille dans ses propres archives, écoute ses précédents titres et les reprend de manière acoustique. C'est l'album Day.
Chaque soir et avec le même dispositif, elle reprend les musiques des autres, de celles et ceux qu'elle aime écouter (Nirvana, David Bowie, Rammstein etc). C'est l'album night.
Entre la nuit et le jour, une surprise, un titre inédit "Holm".

pochette de l'album
pochette de l'album

Il y a toujours dans ma musique la dualité de l’ombre et de la lumière. La journée, je me suis autorisée à aller à la reconquête de mes albums et de moi-même, de retrouver les anciennes facettes de moi. J’ai senti là que tout se réconciliait, que je me réconciliais. Le soir, dans le noir, à l'inverse, je cherchais l’inconnu tout en allant chanter des chansons qui m’ont accompagnée, qui m’ont donné envie de devenir chanteuse.

Pendant cette période de confinement imprévu, j’ai dû dégager de la créativité à partir de rien. Pour cela, j’ai dû revenir à l’essentiel, être fière de mon histoire et de ce que j’avais entrepris. Que j’en fasse quelque chose. Finalement, je me suis dit que mon moi pouvait tout être : acoustique, électro, politique, casse-cou, romantique… et j’ai appris à accepter cela.

Archives 

Yael Naïm, émission "Une vie d'artiste", France Culture, 2018
P.r2b, émission "Par les temps qui courent", France Culture, 2018
Jacques Loiseleur, "Nuits magnétiques", France Culture, 1989

Références Musicales 

Liberta, Emel
Frühling, Emel
Holm, Emel 

Prise de son : 

Jean-Michel Bernot

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......