LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Diane Meur

Diane Meur : "J’ai essayé d’aiguiser le regard du lecteur sur son propre monde"

45 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec l’écrivaine et traductrice Diane Meur, à l’occasion de la parution de son nouveau roman "Sous le ciel des hommes" chez Sabine Wespieser éditeur.

Diane Meur
Diane Meur Crédits : Marco Castro

Dans Sous le ciel des hommes, Diane Meur imagine, un micro-Etat au cœur de l'Europe, le grand-duché d'Eponne, dans lequel le journaliste Jean-Marc Féron décide d'accueillir Hossein, un migrant soigneusement sélectionné pour son prochain livre. Dans un autre quartier de la ville, un groupe d'amis écrit un pamphlet contre le capitalisme. Subtile connaisseuse des méandres de l'esprit humain, Diane Meur dévoile petit à petit la vérité de ces divers personnages, liés par des affinités que, parfois, ils ignorent eux-mêmes. Tandis que la joyeuse bande d'anticapitalistes remonte vaillamment le courant de la domination, l'adorable Hossein va opérer dans la vie de Jean-Marc Féron un retournement bouleversant et lourd de conséquences.

Extraits de l'entretien

Je ne peux pas m’imaginer entrer dans une fiction autrement qu’en inventant un monde. Par le passé, même quand j’ai évoqué  des lieux réels, il fallait que je les invente en partie, et que je me les recrée dans mon espace mental. Ce qui est important pour moi, surtout pour le début, c’est de laisser naître ces images mentales, dont je ne sais pas si elles viennent de la mémoire ou de l’imagination. Le tableau de cette ville endormie me paraissait très important, avant une intrigue, qui est quand même menée tambour battant, et dans laquelle il se passe beaucoup de choses. On sent que c’est un sommeil, où on ne dort que d’un œil. Diane Meur

Ce roman a eu une genèse un peu complexe, mais dès le départ, il était clair pour moi que ce serait, avant tout, un roman sur l’exil et sur des figures de réfugiés. Dès le début, cette figure du déraciné, du transplanté, du réfugié était au cœur de mon projet, d’où le choix du jeune migrant qui va permettre au journaliste Jean-Marc Féron de faire un « bon sujet ». Au départ, il le voyait comme un sujet de reportage, et non comme un être humain, et il se voyait lui-même comme un homme généreux. Mais tout cela était une construction, quelque chose qui avait peu à voir avec l’éthique, et face à ce jeune homme, il est pris d’une crise existentielle et morale, et en quelque sorte, il se décompose, et achoppe sur la réalité de cet autre. Finalement, l’éthique le rattrape et va peu à peu faire remonter chez lui un traumatisme de l’enfance, qui n’a rien à voir avec l’exil et la migration. Diane Meur

J’avais écrit des bribes de ce pamphlet, j’avais déjà des titres de chapitres, dans lesquels je savais ce que je mettrais, mais je trouvais que ce n’était pas forme qu’il me fallait, et au final, je n’avais pas envie de le publier en tant que tel. En fait, je voulais montrer comment ces idées naissent, et peuvent s’incarner dans des personnages qui les mettent en œuvre. Je voulais également que ce soit plus dialogique. Un pamphlet, c’est un discours monolithique, et là, je voulais un discours pluriel, polyphonique, où plusieurs sensibilités pouvaient se rencontrer. Il me semblait plus intéressant et plus porteur, de montrer la façon dont une idéologie pervertit les personnages, ou les modifie, à travers des scènes de roman, plutôt qu’à travers un pamphlet. Diane Meur

Archives

Frédéric Boyer, émission "Un jour dans le monde", France Inter, 2015

Delphine de Vigan, émission "Hors champs", France Culture, 2015

Références musicales

Chassol, Mind food

Nils Frahm, A Walking Embrace

Grégory Dargent, Ne peuvent se regarder en face

Prise de son

Bernard Lagnel

Bibliographie

Diane Meur, Sous le ciel des hommes

Sous le ciel des hommesDiane MeurSabine Wespieser, 2020

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......