LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Célia Levi

Célia Levi : "Je ne crois pas que l'écriture puisse me sortir du spectacle du capitalisme"

46 min
À retrouver dans l'émission

Par le biais de son dernier livre, "La tannerie" publié aux éditions Tristram, l'auteure Célia Levi nous explique comment jouer avec la langue d'une époque, pourquoi sauter à pieds joints dans les écrits de Flaubert et nous explicite enfin quelques topos littéraires à investir joyeusement.

Célia Levi
Célia Levi

"La tannerie" est un lieu imaginaire, façonné par l'écrivaine. D'abord un bâtiment industriel, le lieu s'est transformé pour devenir une friche culturelle, polyvalente et pluridisciplinaire comme on en voit se bâtir en banlieues parisiennes et partout en France ces dernières années. Celui-ci est situé sur les bords du canal de l’Ourcq, à Pantin, ville de Seine Saint Denis.
Comme pour l'ensemble de ses romans, la romancière Célia Levi nous propose une réflexion sur le travail, ici à travers le personnage de Jeanne. Elle est embauchée en CDD comme « accueillante » dans ce nouveau tiers-lieu et attend la possible nouvelle d'un CDI. En toile de fond, une histoire d'amour avec Julien, la précarité, les fêtes et le mouvement nuit debout. 

Jeanne rêve beaucoup, elle rêvasse. Ce sont des rêves qui sont assez prosaïques. C'est aussi là sa part de narcissisme, d'ambition et de représentation. Dans le texte, tout se qu'elle s'avoue par la rêverie mais qu'elle ne partage pas avec d'autres personnes, c'est le moment, d'un point de vue narratif, où elle cesse d'être uniquement une sonde du monde. Nous avons accès à son intériorité, qui permet de la rendre attachante et nous permet un peu plus de s'identifier à elle. 

On vit dans un monde de marchandises. Il y a presque une forme d'obsolescence programmée de l'individu assumée et même acceptée. Je n'ai pas l'impression qu'écrire permette de sortir de ce cycle là, de sortir de ce spectacle là. 

Archive 

Marthe Robert et Arthur Adamov,  émission "L’art et la vie de Gustave Flaubert", France Culture, 1954

Référence musicale

I don’t want out, Himiko 

Prise de son 

Olivier Harnay 

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......