LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Perrine Michel

Perrine Michel :"J’ai survécu à certaines douleurs, grâce à la création et au cinéma"

46 min
À retrouver dans l'émission

Nous recevons la cinéaste Perrine Michel, à l'occasion de la sortie de son film "Les équilibristes", en salles le 14 octobre 2020.

Perrine Michel
Perrine Michel Crédits : Marie Bottois

Les équilibristes est une autofiction de Perrine Michel, basée sur son expérience auprès des services de soins palliatifs. Les patients n’y viennent pas pour guérir, mais pour vivre le plus pleinement possible leurs derniers jours, accompagnés par des soignants qui font corps et s’écoutent les uns les autres, pour être au plus près des patients. En parallèle des scènes montrant une médecine pleine d’humanisme, la voix de la cinéaste se fait entendre. Elle accompagne, elle aussi, sa mère à travers la maladie. Quatre danseurs mettent en lumière la chronique de cet accompagnement. 

Extraits de l'entretien

Les soignants des services de soins palliatifs sont formés à être à la bonne distance vis-à-vis des patients. Ils sont parfois confrontés à devoir faire des annonces : des patients arrivent parfois sans savoir vraiment, où ils arrivent, parce qu’ils y sont envoyés par des services de cancérologie et des médecins, qui n’ont pas su leur dire que les traitements avaient échoué. Alors, il y a un accueil, toujours en binôme, avec un médecin et une infirmière, pour faire un point sur la situation du patient. Il y a des patients qui n’ont pas envie de savoir qu’ils vont bientôt mourir, alors il faut savoir comment les accompagner dans cette étape, pour d’autres, c’est très clair, du coup, c’est un autre travail qui se met en place auprès d’eux. Perrine Michel

J’ai passé plus de cinq mois en repérages au service de soins palliatifs des Diaconesses, et j’assistais tous les jours aux réunions de transmission, sans jamais rencontrer les familles et les patients. Je me suis rendu compte, qu’en écoutant le personnel soignant, se dessinait dans mon imaginaire, tout le récit de ce qu’il vivait auprès de ces gens et de leurs proches. Je me suis dit que c’était puissant, même en termes de cinéma. En tant qu’individu, j’étais très émue, et je me suis dit que si je mettais une caméra à cet endroit, et que ça marchait, ça permettait de dessiner dans notre imaginaire, ce que vivaient ces personnels dont on voyait le visage, une fois qu’ils étaient dans les chambres et les couloirs avec les familles. Perrine Michel

"Les équilibristes" de Perrine Michel
"Les équilibristes" de Perrine Michel Crédits : Docks 66

J’ai fait trois films sur des sujets douloureux, en autofiction, et je crois que, tout ce qui ne nous tue pas, nous fait grandir. J’ai survécu à certaines douleurs, grâce à la création et au cinéma, et j’ai un rapport très organique et physique aux outils cinématographiques, comme l’enregistreur et la caméra. C’est ainsi que je fais face à la douleur et à ce qui m’arrive. J’espère que plus tard, je ferai face au bonheur de la même manière. J’ai fait ces films, parce que la douleur, c’est assez universel : elle peut-être physique, psychique, et le fait d’être humain, c’est aussi souffrir. Je fais des films en autofiction, non pas parce que je pense que mes petites histoires sont intéressantes, mais parce que j’espère les spectatrices et spectateurs peuvent se projeter, à travers mon histoire dans leur propre histoire. J’espère les aider à trouver des échos, des zones réconfortantes pour des mots qu’ils n’ont pas su dire, ou des choses qu’ils n’ont pas su faire. J’aimerai que mon cinéma puisse permettre de ressentir, mais aussi de penser et de verbaliser des choses. Perrine Michel

.
.

Archives

Emmanuel Hirsch, émission La marche de l’histoire, France Inter, 2018

Julien Green, émission A voix nue, France Culture, 1995

Camille Laurens, émission Les masterclasses, France Culture, 2019

Références musicales

Sigur Ros, Ekki mükk

Alain Bashung, Avec le temps

Prise de son

Baptiste Lesnard

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......