LE DIRECT
Sophie Calle

Sophie Calle : "Pour moi, un livre, c’est un objet qui parle avec une exposition"

44 min
À retrouver dans l'émission

"Sans lui", le nouveau livre de l’artiste plasticienne Sophie Calle paraît aux éditions Atelier EXB. L’occasion d’évoquer son œuvre et les thèmes qui la traversent.

Sophie Calle
Sophie Calle Crédits : Jean-Baptiste Mondino

Dans son dernier livre Sans lui, Sophie Calle présente un choix d’annonces matrimoniales publiées dans divers supports de presse, entre 1895 et 2019. En montrant l’évolution des critères de sélection au cours des décennies, l’artiste offre un panorama sociologique des relations hommes-femmes. 

Petites annonces extraites de "Sans lui" de Sophie Calle
Petites annonces extraites de "Sans lui" de Sophie Calle Crédits : Sophie Calle / Atelier EXB

Pour moi, un livre, c’est un objet qui parle avec une exposition. Chaque fois que j’ai une idée, j’essaie de faire parallèlement le mur et le livre. J’ai souvent besoin des deux, pour avoir la sensation que c’est complet. Par exemple, quand je fais des interviews, je les coupe, je les édite, j’enlève des mots de la bouche des gens que j’ai interviewés et le livre m’autorise à fait ça. J’ai plus de liberté dans le mur quand il y a un livre, parce que je peux me permettre sur le mur de jouer avec l’œuvre, d’en enlever des éléments, car le livre est là pour compléter ces trous. Le livre m’offre la liberté d’être plus légère sur le mur. Sophie Calle

Sophie Calle, exposition "Avec ou sans tache", vue extraite de "Sans lui"
Sophie Calle, exposition "Avec ou sans tache", vue extraite de "Sans lui" Crédits : Sophie Calle / Atelier EXB

Les gens en général, à cause des images, ne voient pas ce qui se passe. Par exemple, lors d’un concert, les gens qui font des photos et qui filment n’ont pas vu le concert, pas plus qu’ils ne l’ont entendu : les images les ont empêchés. Moi, quand j’aime beaucoup une situation, un lieu, quand je suis particulièrement heureuse, je ne les prends pas en photo, parce que si je les prenais en photo, je ne les verrais plus. Quand je suis heureuse, je n’ai pas envie de faire un pas de côté, j’ai envie de le vivre, mais quand je suis très malheureuse, je sors immédiatement mon appareil photo, parce que ça m’aide à regarder, au lieu de ressentir. Sophie Calle

Tous les textes que j’écris, c’est arrivé. L’image peut-être lointaine ou manquante, elle peut-être autre, ou suggérée : l’image, ce n’est pas forcément ce dont je parle, tandis que le texte colle à ce qui est arrivé. Je n’ai pas de distance dans le texte, je n’invente pas. Sophie Calle

Archives

Xavier Barral, émission "Tout un monde", France Culture, 2017

Roland Barthes, émission "Peinture fraîche", France Culture, 1979

Références musicales 

Eartha Kitt, Je cherche un homme

Camille, She was

Informations complémentaires

jeudi 24 septembre à 18h30 : Signature à la librairie de la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris
Ouverte à tous, dans le respect des conditions d'accueil de la Fondation. 

Mardi 30 septembre : 18h30-20h30 Signature à la librairie La Comète à Paris 

Prise de son

Jean-Ghislain Maige

L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......