LE DIRECT
A teenager holding his ghetto blaster on 42nd street New York, USA, 1980. (Photo by: PYMCA/Universal Images Group)
Épisode 5 :

Furax Barbarossa : "J'aime me casser la tête sur des mots"

43 min
À retrouver dans l'émission

Portrait du rappeur toulousain, aux vingt ans de carrière dans le rap underground. Il a sorti en 2020 "A l'isolement", une mixtape de confinement, "Cha-O-Ha" un EP, et une série de live sur youtube.

Furax Barbarossa
Furax Barbarossa Crédits : DR

Voilà près de deux décennies que Furax Barbarossa sublime l’art de la rime et de la performance, avec une discrétion pour le moins paradoxale : fer de lance d’une scène underground hyperactive tenue à l’écart des projecteurs, le Toulousain jouit d’une solide popularité auprès de son public d’initiés et d’autres adeptes d’un rap authentique, sombre et intransigeant. Au-delà d’une énergie intarissable et d’une présence quasi-bestiale sur scène, Furax, c’est une voix, un charisme, une prestance, mais surtout, une écriture sans filtres, précise et imagée. 17 ans après sa première apparition sur disque, 2021 s’annonce comme une année charnière pour le rappeur du sud de la France. Enfin à l’aise avec l’idée que les projecteurs éclairent la noirceur qui le caractérise, et épaulé par une équipe solide, Furax Barbarossa s’apprête à gravir un nouveau palier, comme en témoignent A l'isolement une mixtape de confinement sortie en 2020, son EP Cha-O-Ha, et une série de lives sur youtube. La sortie de son prochain album est prévue pour le l’automne 2021. 

L'art de la rime

Ce qui me tient dans ce rap, c’est de faire de la jolie rime, la chercher, en fait ce qui me plaît, c’est de me casser la tête sur des mots, de faire des choses différentes, et tout ça, c’est du travail. J’aime la sonorité rare, quand j’entends un mot que je n’ai jamais placé ou entendu, ça me plaît de le faire rimer, c’est un chalenge, surtout quand j’y trouve un sens à ce que je veux dire. Que la rime soit forte c’est bien, mais qu’elle ait un sens c’est encore mieux. Furax Barbarossa, rappeur

Je considère que le rap c’est de l’art. J’ai toujours considéré qu’une personne qui arrive à faire rimer les mots, tous ces rappeurs que j’ai entendus quand j’étais jeune, pour moi, ce sont des poètes. Furax Barbarossa, rappeur

Archives

Emil Cioran, France Culture, 1989

Serge Gainsbourg émission, Une journée avec, France Culture, 1982

Références musicales

Furax Barbarossa, Presse mécanique

Furax Barbarossa, Ca va l’faire

Furax Barbarossa, En Balade

Furax Barbarossa, Flat line

Furax Barbarossa, Libérable

Prise de son 

Ludovic Auger

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......