LE DIRECT
Sébastien Lifshitz

Sébastien Lifshitz : "Ce qui m'intéresse, c'est la permanence des traces"

57 min
À retrouver dans l'émission

Jusqu’au 11 novembre 2019, et dans le cadre du Festival d’Automne, le Centre Pompidou consacre une rétrospective au cinéaste, également grand collectionneur de photographies vernaculaires. L’occasion d’évoquer son travail de documentariste, et sa fascination parfois pesante pour les images.

Sébastien Lifshitz
Sébastien Lifshitz Crédits : DR

Depuis la fin des années 90, Sébastien Lifshitz trace une œuvre cinématographique aussi délicate que politique. Alors que sort prochainement en salles son nouveau long métrage, Adolescentes, le Centre Pompidou revient sur l’ensemble de son travail à travers une rétrospective complète, en présence du cinéaste, et la commande d’un court métrage inédit, dans la série Où en êtes-vous?

Sébastien Lifshitz présente également une exposition inédite de photographies vernaculaires, dont il est un grand collectionneur. L’événement se déroule dans le cadre du Festival d’Automne 2019 à Paris.

.
.

Extraits de l'entretien

"J’estime qu’être artiste, c’est quelque chose d’assez fragile. En fait, les films sont des tentatives, et souvent des échecs, même si on essaie de faire du mieux qu’on peut. La salle de cinéma est vraiment un lieu de communion, mais quand on fait un film, on est souvent seul. C’est une épreuve de faire un film. Je n’ai pas fait d’école de cinéma, et j’ai vraiment appris à faire des films en en faisant : chaque film a été mon école de cinéma, un lieu d’apprentissage." 

"Chaque film est une aventure dont je ne suis jamais sur d’arriver au bout. Pour moi, être cinéaste c’est accompagner, être avec les autres et essayer de les raconter de la manière la plus fidèle et respectueuse possible."

"Quand vous chinez des images, vous ne savez jamais ce que vous allez trouver. Ce sont des moments qui sont extrêmement chargés d’émotion, parce que chaque image est liée à une existence. Parfois, je les choisis uniquement pour leur beauté esthétique, et parfois, vous trouvez un ensemble d’images et là, autre chose entre en jeu. Je suis un peu comme un archéologue, je déterre des objets qui sont au départ très mystérieux, dont je ne maîtrise pas le langage, et à force de les regarder et de les associer, je me rends compte qu’il y a une histoire souvent bouleversante."

"Je suis fasciné par ces images, mais en même temps ça me coûte, car ces photos ont un poids, ce n’est pas juste du papier sur lequel des sels d’argent ont imprimé le temps, c’est quelque chose qui contient une vie, et toutes ces vies que je collecte ont un poids qui est parfois vraiment lourd. Il y a des moments où je suis épuisé d’avoir accumulé autant de vies, de témoignages et d’en être une sorte de gardien. C’est comme un peuple de fantômes qui m’accompagne en permanence. Parfois, j’ai l’impression que ma vie est un peu trop peuplée, et j’ai besoin de faire le vide, de m’absenter des images : mais j’y retourne toujours."

Archives

Claire Denis, émission "A voix nue", France Culture, 2005

François Buhot dans l'émission "Les nuits magnétiques", France Culture, 1994

Extraits

Les Invisibles, film de Sébastien Lifshitz 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bambi, film de Sébastien Lifshitz 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Références musicales

Jean-Sébastien Bach, Actus Tragicus, Cantate BWV106

Etta James, At Last

Bambi, Il vous faudrait une femme

Prise de son

Marie-Claire Oumabady

Vous pouvez écouter et/ou podcaster cet entretien en cliquant sur le lien ci-dessus

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......