LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait Tiphaine Raffier

Tiphaine Raffier : "Le personnage principal du spectacle c’est le spectateur, c’est son empathie."

43 min
À retrouver dans l'émission

Ce soir c'est avec Tiphaine Raffier, comédienne, auteure et metteuse en scène que nous nous entretenons. Elle présentera son nouveau spectacle "La réponse des hommes" au Théâtre du Nord de Lille et entamera une tournée dans toute la France, dès que les théâtres rouvriront.

Portrait Tiphaine Raffier
Portrait Tiphaine Raffier Crédits : Simon Gosselin

A partir des quinze oeuvres de miséricorde de l'Evangile selon saint Matthieu qui dictent aux chrétiens leurs devoirs spirituels et physiques, Tiphaine Raffier interroge le cheminement moral à l'époque contemporaine. Dans ce spectacle elle tisse des récits qui deviennent des cadres où l'on s'interroge sur les valeurs de nos sociétés. Loin du prosélytisme elle navigue pour nous renvoyer à nos quotidiens, à nos choix et à notre éthique.

La réponse des hommes
La réponse des hommes Crédits : Simon Gosselin

Depuis 2016, Tiphaine Raffier est membre du collectif d’auteurs et d’artistes du Théâtre du Nord et artiste associée au Théâtre de la Criée à Marseille.

Extraits de l'entretien

Ça m’intéressait de déjouer les attentes et de plutôt parler d’un héritage des évangiles que réellement des évangiles. Je les prends comme des grands mythes et j’ai vu dans ces œuvres de miséricorde des titres pour des histoires et des fictions que je vais raconter. Le but c’est de dire « ça se passe aujourd’hui » avec un panel d’humanité, des contemporains, et les questions qu’on va poser sont contemporaines et à la fois très anciennes, l’important c’est de bien les formuler. Tiphaine Raffier

La musique est toujours un appeau pour moi, c’est une opération de séduction et c’est un spectacle qui parle à la fois de la raison mais aussi de l’émotion parce que ça ne peut pas être que de la philosophie expérimentale. La question de la bonté ça n’a rien à voir avec la morale, c’est une question d’émotions, la miséricorde, c’est la misère que l’on a au cœur de voir la misère en face de nous. La musique vient appuyer cette émotion et est parfois un piège qui se referme sur le cœur du spectateur. Tiphaine Raffier

Il y a un phénomène fractal, la fractale est un symbole qui est présent dans tout le spectacle et le spectacle a lui-même été construit comme une fractale. Une fractale c’est un symbole qui contient ce même symbole, qui contient ce même symbole… à l’infini. Comme un écho. J’aime que dans une phrase anodine se retrouve la forme du projet global du spectacle. Ce sont des choses qui me plaisent beaucoup dans toutes les œuvres qui m’accompagnent. Tiphaine Raffier

Archives

Ruwen Ogien, émission "Philambule", France Culture, 1998.

Krzysztof Kieślowski, émission "Panorama", France Culture, 1989.

Références musicales

Michael Nyman - Time Lapse

Prise de son

Laurie Vachon

Générique de fin

Visage - Fade to grey

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......