LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

1853, Bartleby; 2011, mouvement Occupy: Les insoumis de Wall Street

1h
À retrouver dans l'émission

Deuxième moment de cette semaine insoumise. Insoumission, le mot est fort. Et plutôt beau, il faut l'avouer. Hier nous le soumettions, pourtant, comme proposition de lecture, du travail de l’écrivain Jeanne Benameur, à propos notamment de son roman à paraître Profanes . Aujourd’hui, le réel débarque, non sans poésie.Jean Thévenin et Andrew Zawacki sont nos invités. Occupy Wall Street et Carnet Bartleby au programme.

Andrew Zawacki et Jean Thévenin
Andrew Zawacki et Jean Thévenin Crédits : Radio France

Aujourd’hui, on traverse l’Atlantique de deux manières et dans les deux sens, dans les deux langues. Il y a un an et demi, débutait Occupy Wall Street, un mouvement de contestation pacifique dénonçant les abus du capitalisme financier. Une partie des manifestants érigeaient alors des installations de fortune dans le parc Zucotti. Au cours des semaines suivantes, plusieurs centaines de manifestants vivront et dormiront dans le parc. « Ce que nous avons tous en commun, c'est que nous sommes les 99% qui ne tolèrent plus l'avidité et la corruption des 1 % restant ». Ninety nine per cent donc.

99 words , c’est le titre du court-métrage que Jean Thévenin a réalisé sur place le 11 novembre 2011. Andrew Zawacki , lui est poète, et enseigne à l’Université de Géorgie. L'an passé, paraissait en France « Carnet Bartleby » aux si précieuses éditions de l’Attente. Dans ce carnet, l’insoumission y est celle de l’œuvre, celle du corps. Celle des virgules dans l’espace.

Avant d'en arriver là, écoutez, c’est une autre voix qui s’avance. En décembre nous avons demandé au comédien Rufus de déballer sa bibliothèque . Le dit comédien en a sorti cinq textes, tenus ensemble par un fil thématique que nous vous laissons découvrir. Aujourd’hui c’est un extrait duBardo Thodöl , de Padma Sambavha, un texte du VIIIème siècle.

Sur l’image Polaroïd du jour on cherche la rime en -aise… deux mille treize oblige.

A la fin, dans le Poème du jour, Victor Hugo est remarquablement porté par les voix de la Comédie-Française.

Programmation musicale

Daddy's arms, Man I love

Lescop, Slow sisco

PJ Harvey, Who the fuck ?

TV on the Radio, Ambulance

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......