LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

ALOIS NEBEL

59 min
À retrouver dans l'émission

Tomas LUNAK
Tomas LUNAK Crédits : Radio France

En plateau, des hommes plus vrais que nature, dont les corps sont un dessin en noir et blanc à l’écran. C’est le retour à l’essence de la lumière. Nos yeux sont attentifs au moindre détail, du bout de laine sur la branche, au clignement de leurs paupières. La technique rotoscopique fait jouer de véritables acteurs et transforment le tout en animations qui accentuent le pouvoir de la fiction. L’histoire elle, est inspirée de faits réels. Alois Nebel est cheminot. Il veille à la bonne tenue de cette petite gare de Tchequie, Bily Potok. Nourrit son chat. Ferme le robinet qui goutte, relit pour s’apaiser les mêmes éternels horaires de trains. Pendant ce temps le mur de Berlin se fissure, la révolution se gante de velours et l’on voit remonter à la surface les blessures de la seconde guerre mondiale. Alois Nebel est une réflexion calme mais violente sur le ressac de la mémoire, et le lent apprentissage de la quiétude, s'il en est. C’est aussi un flash back puissant, dans l’histoire politique toujours prégnante d’une Europe en construction. Tomas Lunak, est réalisateur, il s’agit là de son premier long métrage. ALOIS NEBEL est sorti en salles le mercredi 14 mars

Lectures :

-Extrait de "Clair de Femme" de Romain Gary paru aux éditions Gallimard, collection Blanche

Musiques :

-1,2,3 de Camille

-Message in a Bottle , Ulf Wakenius

-Voyage voyage , Soap and Skin

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......