LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Artifice (2/5): Aux paradis artificiels

59 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième moment d'une semaine imaginée autour de l'artifice: notre invité, Claude Escande, est docteur en psychologie et en psychopathologie. Psychologue clinicien, son expérience professionnelle l'a amené à suivre en psychothérapie des adolescents et des adultes usagers et dépendants de drogues. Il est l'auteur notamment de Passions des drogues, figures du ravages (Erès, 2002).

Claude Escande
Claude Escande Crédits : Radio France

Hier, l’écrivain Oliver Cadiot se livrait à une riche causerie autour de la notion d’artifice tissée de paradoxe et sur son expérience de l’écriture. Aujourd’hui, nous explorons à distance ce qui est drôlement appelé « paradis artificiel ». Nous explorons le rapport à la drogue, et la pratique clinique autour des différents comportements d’addiction. Où se situe l’artifice, la tromperie, dans la prise de drogue ? Peut-être dans l’idée que le toxicomane serait un malade du produit. L’artifice mis en place par l’inconscient consiste à reporter sur le produit une souffrance non dicible et un manque fondé autre part. Peut-être cet artifice, cette croyance, affecte jusqu’à ceux qui voudraient vouloir soigner cette addiction sans aller jusqu’à cet autre part, qui reste destination perdue. Dans Passions des drogues. Les figures du ravage (Erès, 2002), notre invité Claude Escande relève l’impasse que représente l’idéologie visant à l’éradication des drogues. Il y rend compte de son expérience de psychologue clinicien.

.
.

Auparavant, nous rejoignons Denis Lavant. Il déballe sa bibliothèque cette semaine et choisit pour aujourd’hui, un extrait des Saisons de Maurice Pons.

Sur le Polaroïd, un tête à tête se développe.

Vers 16h50, Caroline Breton lit un poème d’Evelyne Trouillot, "L'errance devenue chair".

Programmation musicale :

  • Razin Rimilev, Torture

  • Neko Case, Nearly midnight , Honolulu

  • Velvet Underground, Heroin

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......