LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dans la clairière, tu tendras l'oreille

58 min
À retrouver dans l'émission

Troisième pas de cette semaine vouée à l'écoute : Fanny de Chaillé et Nadia Lauro sont nos invitées. La première est chorégraphe, la seconde est scénographe. Elles présentent La Clairière au centre Pompidou jusqu'au 11 mars, dans le cadre du Nouveau Festival. Cette performance met en scène un lieu où la parole, le texte et le corps pourraient s'entendre d'une façon particulière.

Nadia Lauro et Fanny de Chaillé
Nadia Lauro et Fanny de Chaillé Crédits : Dupeyron - Radio France
"La Clairière" de Fanny de Chaillé et Nadia Lauro
"La Clairière" de Fanny de Chaillé et Nadia Lauro

Lundi, petit cours d’anatomie, on se penchait de près sur l’appareil oreille et sa faculté, par exemple, à analyser des scènes auditives. Hier, petit cours tehnico-politico-historique, les grandes oreilles étaient celles, plus ou moins légales, des affaires d’écoutes téléphoniques. Cette fois l’écoute est comme chorégraphiée dans un espace de papier découpé. Et l’on entend des voix. Aujourd’hui, marchons d’abord timides, et puis très à l’aise, dans une clairière toute faite de papier découpé, et de lumière, au milieu de laquelle corps, écoute et voix sont presque chorégraphiés. A proprement parler il n’est pas d’arbres derrière lesquels se cacher, mais des cloisons légères derrière lesquelles disparaître un peu, pour mieux entendre. Et qu’est-ce que l'on y entend? Les voix des humains qui sont là ; c’est dimanche, 17h, un enfant qui s’impatiente, une femme qui marche et dont les talons sont sonores. Mais on entend aussi la rumeur de Beaubourg. Et aussi, ces pièces-poèmes qui viennent d’on ne sait où, et qui semblent faire varier l’espace, l’habiter. La Clairière est une proposition imaginée par nos deux invitées, présentée à l'espace 315 dans le cadre du Nouveau Festival du Centre Pompidou à Paris.

"La Clairière" de Fanny de Chaillé et Nadia Lauro
"La Clairière" de Fanny de Chaillé et Nadia Lauro

Fanny de Chaillé, chorégraphe, et Nadia Lauro, scénographe et plasticienne, sont nos invitées . La première s’intéresse avant tout à la langue, aux espaces qui se trament derrière elle. La seconde développe son travail dans divers contextes (danse contemporaine, architecture du paysage, mode). La Clairière est leur deuxième collaboration, après Je suis un metteur en scène japonais , crée en 2011.

Mais avant cela, notre heure (re)commence avec un nouvel ouvrage pioché dans la bibliothèque de la comédienne Marianne Basler . Elle lit pour nous un extrait d’une nouvelle de Marianne Pierson-Piérard (qui n’est autre que sa grand-mère), La belle garce extraite du recueil La dernière journée .

L’image Polaroïd du jour, c’est un pont construit avec des barreaux.

Enfin vient l'heure de la poésie : les vers d'Aragon sortent de derrière les arbres. Aujourd’hui le Poème du jour s'intitule Le Paysan de Paris, il nous est lu par l’une des voix de la Comédie-Française.

Programmation musicale

Stacy Kent, Gentle Rain

Johnny Cash, In my life

Beau Catcheur, One more time

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......