LE DIRECT

Du hasard évolutif

58 min
À retrouver dans l'émission

Troisième étape de cette semaine consacrée à la chance, au coup de dés, à l’aléatoire, et au hasard. Nicolas Gompel est notre invité. Il est généticien à l’Institut de Biologie de Développement de Marseille-Luminy, nous parlerons de la place du hasard, de la nécessité dans le processus d'évolution des espèces.

Nicolas Gompel
Nicolas Gompel Crédits : richeux

Lundi nous allions à la rencontre de ces hommes et ces femmes aux mœurs singulières et injustement méconnus que sont les Espernels . Hier, nous nous adonnions à la passion du jeu avec Christophe Donner dont le personnage principal s’en remet davantage à la régularité qu’au hasard.

Aujourd’hui, convoquons la science, qui n’est pas toujours réjouie à l’idée d’utiliser ce mot, lui préférant par exemple, la contingence, ou la succession de faits que tiennent ensemble causalité et déterminisme. Pourtant, c’est un prix Nobel de médecine et éminent biologiste qui utilise le mot dans son ouvrage fameux Le hasard et la Nécessité paru en 1970. Si bien des choses ont évolué depuis la parution de cet ouvrage-référence de Jacques Monod, critiqué en son temps, reste que la partition hasard/ nécessité est toujours opérante quand il s’agit de penser l’évolution de l’espèce et le parcours des individus. En témoigne cet article que Nicolas Gompel et Benjamin Prud'homme publiait le 29 novembre dernier dans Le Monde , Le hasard, moteur de l'évolution . Deux entrées, celle de la pensée de l’évolution, mais aussi un plaidoyer pour la recherche fondamentale.

Notre invité, Nicolas Gompel est généticien chargé de recherche au CNRS, il est responsable avec Benjamin Prud'homme de l'équipe l’Institut de Biologie de Développement de Marseille-Luminy (IBDML, CNRS).

A 16h02, place au début. Le début ici, ce sont des lectures. Piochées pas du tout par hasard, dans les rayons des bibliothèques descomédiens qui nous accompagnent du lundi au vendredi. Après Marx et Saint Simon, Georges Claisse décide aujourd’hui de lire un passage de Guerre et Paix de Léon Tolstoi. On l’écoute !

L’image Polaroïd du jour, c’est écrire sur une musique blanche.

Vers 16h50 dans le Poème du jour, nous poursuivons l’exploration de l’œuvre Roberto Bolaño , cet écrivain chilien disparu en 2003.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......