LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Frère (1/5): La fraternité ou la mort ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Premier moment d'une semaine sur le frère : nous commencons par l'idée de fraternité avec Yannick Bosc , historien, co-auteur de Robespierre, la fabrication d’un mythe (Ellipse, 2013). A vec lui, nous remonterons aux origines de la notion de fraternité pendant la période révolutionnaire.

Portrait de Robespierre par Boilly
Portrait de Robespierre par Boilly

Avant de l’envisager dans le cadre familial, mardi et mercredi, envisageons la fraternité du point de vue de la politique et du rôle qu’elle devrait jouer dans la constitution de l’Etat social. Voyons surtout la façon dont elle s’articule avec les deux autres concepts qui composent, depuis 1848, la devise républicaine française, la liberté et l’égalité. Aux origines de cette valeur forte, dans le discours de Robespierre sur les gardes nationales écrit en 1790, elle est indissociable des deux autres. Elle en est la garantie. Elle est la réciprocité mise en actes. Pourquoi, alors que la fraternité porte en elle ce rapport à l’action, est-elle sans cesse rapportée à un horizon quasi utopique ? Comment le milieu du vingtième siècle, le conseil national de la résistance, la déclaration de 1946 réactualisent-ils cette notion ? Et comment, puisque le pape François en faisait usage dans son discours de Lampedusa le 8 juillet dernier, le « religieux » s’y raccroche-t-il ?

Yannick Bosc, est maître de conférences en histoire à l’université de Tours, il a signé plusieurs articles précisément sur ce sujet, et publié avec Sophie Wahnich et Florence Gauthier, Pour le bonheur et pour la liberté , qui regroupe des discours de Robespierre aux éditions de La Fabrique.

Ici tout commence par une lecture à voix haute. Un comédien(-ne) fait un choix difficile dans ses amours littéraires et les partage avec nous. Jusqu’à vendredi c’est la comédienne Elodie Navarre qui nous fait la lecture. Elle lit aujourd’hui un extrait du Scénario de la Maman et la putain de Jean Eustache.

Sur le polaroïd du jour les feuilles sont des chauves souris.

Vers 16h50, toute cette semaine vous sera lu un poème d’Henri Thomas par Herrade Von Meier.

Programmation musicale :

  • Romy Schneider, La Chanson d'Hélène

  • Le Prince Miiaou, A liénore

  • Gang of four, To Hell With Poverty

Intervenants
  • maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Rouen-Normandie
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......