LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Insurrections singulières et profanes

59 min
À retrouver dans l'émission

C'est la première étape de notre semaine Insoumission. Avant d’aller demain du côté d’Occupy Wall Street à New York, on commencera, une fois n’est pas coutume, par de l’intime. Cette insoumission de l’intérieur. Cette résistance aux forces. Ce sont les cœurs insoumis que nous sonderons aujourd’hui. Et de cœur il est précisément question puisque le personnage principal de ce roman Profanes est un ancien chirurgien. Du genre à vous ouvrir la cage thoracique pour réparer sans trembler un myocarde qui peine. Sauf, sauf quand il s’agit de sa propre fille, mourante, après un accident de voiture, impuissance insupportable qui laissera des traces. Octave Lassalle ne sauve plus de vies depuis longtemps, pourtant il la convoque entre ses murs. Par petites annonces, il recrute quatre personnes, trois femmes et un homme, pour se relayer auprès de lui dans sa grande maison. Tous, entre ces murs, sont en lutte pour la vie. En tous, il se soulève quelque chose, une insurrection singulière ?

**Profanes, c’est le titre du nouveau roman de notre invitée Jeanne Benameur qui paraît dans quelques jours chez Actes Sud. Les insurrections singulière s, paru en 2011, fait son entrée ces jours-ci dans la collection Babel.
Piur débuter l'émisison, à 16h02, vous le savez, c’est l’heure du déballage de bibliothèque. On entend par là, un comédien, une comédienne, choisissant cinq textes chers à son cœur, dans son rayonnage de livres et nous en lisant chaque jour de la semaine un extrait. Cyril Baert a rencontré le comédien
Rufus . [**L'Inommable de Samuel Beckett est le premier texte qu'il sort de sa bibliothèque. ](http://www.franceculture.fr/emission-je-deballe-ma-bibliotheque-je-deballe-ma-bibliotheque-2012-12-31)

L’imagePolaroïd du jour révèle des rails en bois, un paysage de poteaux électriques et une pancarte mystérieuse.

En fin d’émission dans le Poème du jour , c'est le début d'une nouvelle semaine avec Victor Hugo (Les Contemplations 1856 et L’Art d’être grand-père , 1877).

Programmation musicale

Yann Tiersen, La valse d'Amélie (Version orchestre)

Beth Orton, See through blue

Philip Glass, Sadhanipa de Ravi Shankar

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......