LE DIRECT

Jusqu'en Russie. Voyage imaginaire

1h
À retrouver dans l'émission

La deuxième reine in Le voyage imaginaire de Lev Kassil
La deuxième reine in Le voyage imaginaire de Lev Kassil

Rencontre avec l'éditeur Benoit Virot à propos d'une oeuvre russe rééditée aujourd'hui par Attila LeVoyage imaginaire de Lev Kassil, traduction française du titre Schwambrania , écrit en 1931. Voici comment la NRF présentait le livre à sa sortie en France, en novembre 1937 :

"Un livre d'enfant pour grandes personnes. L'histoire d'une évasion hors de la réalité, qui aboutit par la force des choses à un retour au réel, pour le transformer cette fois. Deux gosses punis un jour par leur père, médecin d'une petite quelque part sur le Volga, se créent un pays fantastique, la Schwambranie, où ils se réfugient en imagination, fuyant ainsi un monde dont ils devinent confusément l'absurdité, le mensonge et la laideur. Mais vient la guerre, puis la révolution qui bouleverse le vieux monde de fond en comble. Et bon gré mal gré les enfants se trouvent entraînés dans la tourmente, la vie leur pose des problèmes urgents, il leur faut choisir et agir. Cependant ils se cramponnent encore à leur univers factice mais ils se rendent compte finalement que le moment n'est plus de rêver mais de faire. Le rôle de la Schwambranie qui leur donna l'oubli est terminé. Ce n'était qu'un substitut de la vie. Ils se jettent dans la mêlée et prennent joyeusement part à la construction de la société nouvelle. « Adieu adieu, Schwambranie Le travail nous attend. La réalité dépassera le conte, la vie réelle est bonne ».

En 1934, Malraux se rend à Moscou, et découvre Schwambrania . Il rapporte le texte en France où il sera publié en 1937 par Gaston Gallimard. C’est précisément la date à laquelle il est interdit en Russie et ceci pendant vingt ans. Lorsqu’il reparait en 1957, certains passages ont du être révisés par l’auteur….

Benoit Virot © RF Baert

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/03/5810e88e-66cc-11e1-a6ab-842b2b72cd1d/838_virot.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Benoit Virot" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/03/5810e88e-66cc-11e1-a6ab-842b2b72cd1d/838_virot.jpg" width="600" height="600"/>
Benoit Virot Crédits : baert

Prenez la carte du monde, enlevez les contours, et donnez la possibilité à deux jeunes frères, un soir de février 1914, d’échanger la punition paternelle contre la découverte ahurie d’une nouvelle contrée imaginaire. C’est une éloge à l’enfance, au pouvoir de résistance qu’offre l’invention, c’est aussi un texte qui choisit l’ironie face à la guerre qui gronde… Le voyage imaginaire , est un peu le Peter Pan, le Harry Potter des jeunesses russes; texte finalement parvenu à la postérité, il est republié par Attila. Benoit Virot y est pour quelque chose. Il est éditeur, et notre invité cette après-midi.

L’image Polaroïd imprime Saint Petersbourg, vague souvenir d’une église sombre et d’une foule amoureuse. Pour le Poème du jour en fin d'émission, on bouclera la boucle avec Alexandre Pouchkine . Enfin, sans le savoir, Laurent Stocker était parfaitement raccord en nous proposant de lire un extrait du roman de Michail **B oulgakov . Le Maître et Marguerite** est à la fois une histoire d'amour, une critique politique et sociale, un conte fantastique.

Le marin in Le voyage imaginaire de Lev Kassil
Le marin in Le voyage imaginaire de Lev Kassil

Programmation musicale: Angel Parra, Aurauco tiene una pena School of seven bells, Half Asleep Trio Joubran, Sama Cordoba Theolonious Monk, Remember

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......