LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La lettre (1/5): La lettre au milieu de l’œuvre

59 min
À retrouver dans l'émission

Premier temps d'une semaine consacrée à la lettre: Jean Pierre Guéno , directeur de la culture au Musée des lettres et manuscrits de Paris, est notre invité. Nous discuterons de la place des lettres dans les œuvres littéraires.
"Une lettre dont le papier a été choisi est une lettre d'amour", disait Jacques Derrida en 1980:

Écouter
49 sec
Écouter
Jean-Pierre Guéno
Jean-Pierre Guéno

Le mot "lettre", comme le remarque Marc Escola, qualifie autant l’ensemble de la production littéraire que l’œuvre épistolaire. Mais a priori l’œuvre épistolaire a valeur documentaire, tandis que l’œuvre littéraire a davantage une valeur esthétique. A priori , car nombre d’exemples brouillent les pistes, et certains recueils de missives atteignent sans sourciller le statut d’œuvre. Aussi est-on tenté de poser plusieurs questions à la lettre qui se situe au milieu, à côté, ou en marge d’une entreprise littéraire. Comment qualifier cet espace d’expression sans le réduire uniquement à l’idée de l’intime ? Quelle genre liberté y règne ? Quelle genre de présence, de subjectivité ? Quel récit parallèle ? Certaines œuvres se trouvèrent éclairées par des correspondances, et certaines correspondances restèrent pour seules œuvres. Pour autant l’ambition littéraire est-elle toujours consciente ? Voici les questions que nous poserons à notre inivté, Jean Pierre Guéno , directeur de la culture au Musée des lettres et manuscrits de Paris.

En attendant qui dit lundi, dit nouvelle bibliothèque. Aujourd'hui, c'est la comédienne Anne-Lise Heimburger qui se prête à l’exercice. Elle débute son déballage de rayons littéraires avec deux fables de La Fontaine, "Le lion amoureux" et "L'avantage de la science" .

Le Polaroïd du jour fait clignoter le texte sur la page.

Vers 16h50, nous entrons dans un nouveau registre poétique, après Antonin Artaud la semaine dernière, ce sont les poèmes d’Edmond Jabès que nous écoutons, extraits aujourd’hui du Livre des questions (1963).

Programmation musicale C.Gerhaher(baryton), H.Gerold(piano), La belle meunière de F.Schubert OP 25 D 795, "Das Wandern"

She & Him, Turn to White

Jean Sablon, Par correspondance

Thomas Bloch quartet, Adagio en ut min et rondo en Ut Ma j K 617 pour Glassharmonica de Mozart

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......