LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La Vierge, les Coptes et lui

59 min
À retrouver dans l'émission

Dernière émission d'une semaine consacré au rire, en compagnie de Namir Abdel Messeeh, réalisateur du film La Vierge, les Coptes et Moi (2012). Il sera par ailleurs l'un des intervenants du colloque "Rire à l'heure arabe", organisé par l'ENS du 12 au 25 avril.

Namir Abdel Messeh
Namir Abdel Messeh Crédits : dupeyron

Philosophie, sémiologie, biologie, théâtre: voilà les disciplines que nous avons mises en face, ou en phase, avec le rire ces derniers jours. Aujourd’hui, c’est le cinéma qui le travaille, en équilibriste. Un réalisateur parle de son film, La Vierge, les Coptes et moi . Où tout se confirme. On sourit et l’on s’émeut de ce que nous avons en commun. Une mère par exemple? Ainsi comme il arrive parfois, tout s'y rejoint. La fragilité et le bienfait. Le rapport à l'humain et à la dignité. Si nous rions de ce que nous avons en commun, alors qu'avons-nous en commun ? Entre autres choses, nous sommes des fils de. Nous croyons et soudain, parfois, nous ne croyons plus. Nous entreprenons des choses et échouons, tentons de convaincre. Nous nous entêtons dans l'échec, nous en faisons notre matière première, matière sensible. La vierge, les Copte et moi est un film sur beaucoup de choses, qui, contrairement à ce qu'en dit son producteur - fictif ou non - ne part pas dans tous les sens. Il parle de ce que c'est que d'enfanter. Faire un film. Faire un enfant. Faire religion. Faire origine. Créer du souvenir. Remuer cela. Là où ça manque. Là où ça ne voudrait pas. C'est un documentaire qui part enquêter sur les apparitions de la Vierge en Égypte, mère du monde, et qui finit par enquêter sur des liens familiaux d'une famille copte, ou la mère est toujours au centre: de l'écran, du son, et du rire qui vient, y compris par défaut.

Notre invité, Namir Abdel Messeeh , est réalisateur. Son film La vierge, les Coptes et moi sorti l’année dernière est disponible désormais en DVD (Arte éditions)

En attendant, dernière étape dans la bibliothèque idéale, bien qu’éphémère, de la comédienne Anne Brissier . Elle nous fait lecture de La cause des enfants , livre emblématique de l’œuvre et de la pensée de Françoise Dolto, psychiatre et psychanalyste.

L’image Polaroïd du jour hésite encore.

Enfin vers 16h50, un dernier poème de Georges Fourest , extrait du recueil La Négresse blonde (José Corti)

Programmation musicale

The Divine Comedy , Tonight we fly

Clarck Fax, Whisky and soda

Asmahan, Emta hataaraf

Berurier noir, Porcherie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......