LE DIRECT

L'adolescence, une invention?

59 min
À retrouver dans l'émission

Premier temps d'une semaine entièrement consacrée à l'adolescence. Âge tendre et têtes de bois nous occuperont jusqu'à vendredi : c'est avec Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, que nous commençons à explorer ce thème aujourd'hui, en questionnant l'invention de l'adolescence. Président du Collège de Philosophie, il est co-auteur de Philosophie des âges de la vie , paru chez Grasset en 2007.

Pierre-Henri Tavoillot
Pierre-Henri Tavoillot Crédits : baert

Cet âge de l’attente, de la crise, cet âge de l’entre-deux, âge tendre s’il en est, cet âge de tous les possibles… On ne tarit pas de qualificatifs à l’égard de cette période qui fascine, mais dès lors que l’on essaie d’en fournir une définition, dès lors que l’on essaie de la baliser, de lui trouver un début, de lui décider une fin, les choses deviennent bien plus complexes… L’adolescence est-elle une période effective, existe-t-elle partout, pareille, depuis toujours ? Est-elle au contraire une invention moderne, d’un monde qui voit son espérance de vie s’allonger et la période de transition entre l’enfance et l’âge adulte s’étirer, devenir floue ? Les âges de la vie ont une dimension sociale bien sûr, mais ils sont avant toute chose des tranches d’expériences individuelles, intimes, aux caractères physiques, métaphysiques, profanes … Pierre Henri Tavoillot propose de les penser dans ce livre paru en 2007, Philosophie des âges de la vie , qu'il a co-signé avec Eric Deschavanne. Nous nous aiderons de la philosophie pour réfléchir à la définition de l’adolescence dans la société contemporaine.

Pierre Henri Tavoillot est notre invité. Il préside le collège de Philosophie et enseigne la philosophie politique à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV).

Ouvrons cette semaine et cette heure avec un nouveau déballage de bibliothèque, celui de Pierre Baux . Chaque semaine, nous nous rendons chez une comédienne ou un comédien à qui l’on demande de sortir cinq textes de ces rayonnages. Pierre Baux commence par un extrait du livre Comment une Figue de paroles et pourquoi de Francis Ponge.

L’image Polaroïd du jour, c’est une préparation au départ.

Vers 16h50 vient enfin la poésie, lue par les voix de la Comédie-Française : cette semaine nous avons choisi, pour poète adolescent, Arthur Rimbaud . Il a 16 ans lorsqu’il réunit vingt-deux poèmes qu'il confie à Paul Demeny pour publication. Le Poème du jour est extrait des Cahiers de Douai .

Programmation musicale

Beethoven, Sonate n°17 en ré min op 31 n°2 (La tempête) : Adagio - pour piano

Raymond Souplex, La bergère d'aujourd'hui

Pink Martini, Sympathique

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......