LE DIRECT

Le journal (2/5) : Un vrai-faux journal des années 30

59 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième temps d’une semaine entièrement consacrée au journal. Aujourd’hui nous parlons d’un journal particulier : Viande à brûler - Journal d’un chômeur de l’écrivain et syndicaliste César Fauxbras, publié pour la première fois en 1935, et réédité cette année par les éditions Alli a. Nous en parlons avec son petit-fils, l’artiste Anthony Freestone.

Couverture Viande à brûler
Couverture Viande à brûler

Hier, Patrick Eveno nous aidait d’une part à retracer la généalogie des grands journaux quotidiens, et d’autre part à éclairer le mystère de l’attachement à cette forme. Aujourd’hui, nous quittons la presse pour une entreprise au croisement de la fiction et du documentaire intime. En effet, ce mot « journal » dit la succession des jours et c’est là son premier usage, la note du temps qui passe, des évènements qui ont cours. Il est une forme littéraire immémoriale et s’utilise donc tout aussi bien pour construire des personnages, permettant de donner à voir aussi bien des intimités que des réalités sociales collectives. C’est un peu le cas avec le livre que l’on évoque aujourd’hui. César Fauxbras naît en 1899 et meurt en 1968. Il est marin, expert comptable et écrivain. Il fut aussi chômeur dans les années creuses, du moins c’est ainsi qu’il se met en scène dans Viande à brûler , sous titré « Journal d’un chômeur ». En plus d’être l’auteur d’une post face renseignée dans l’édition que publie Allia, Anthony Freestone est le petit fils de César Fauxbras, sacré pseudonyme.

Auparavant, c’est la comédienne Ingrid Donnadieu qui déballe sa bibliothèque pour nous cette semaine. Elle lit aujourd’hui un extrait du Grand Secret de René Barjavel.

Sur le polaroïd du jour, apparaît un trou de mémoire.

Vers 16h50, direction la Sicile, avec les poèmes de Salvatore Quasimodo. Ensuite il sera 17h, et nous serons rejoints par les équipes du 5 à 7.

Programmation musicale :

  • Kean,Somewhere only we know

  • High Tone, U ntil the last drop (feat. Shanti-D)

  • Damia, Au quatre coins de la banlieue

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......