LE DIRECT

Le repas (2/5) : Tendres repas de restes

58 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième étape d’une semaine consacrée au repas. Aujourd’hui nous faisons un repas de restes avec l’auteur et performeur Frédéric Danos. Il publie Cuisine domestique (Le Tigre), un recueil de ses meilleures chroniques écrites pour la revue Le Tigre depuis plusieurs années. Chaque texte propose une recette originale, déroule le récit de sa genèse, met en scène l'auteur-cuisinier et n’exclut aucune digression.

Frédéric Danos
Frédéric Danos Crédits : Radio France

Hier, nous énumérions ce qui régit le rituel du repas : les règles communes, les différences notoires qui existent de part et d’autre de l’océan atlantique, même si tout bouge. L’attention portée à la nourriture, celle portée à l’assemblée. Aujourd’hui, il faut tamiser la lumière et la rapporter à celle qui filtre sur le carrelage lorsque le frigidaire est légèrement ouvert, ou lorsque la cuisine est peu allumée et qu’il règne sur la corbeille de légumes et l’étagère à condiments les seuls éclairages du dehors. Lumière domestique donc sur des recettes pensées et rêvées. Avec quelques restes, et ce bouillon que l’on s’est refusé à jeter, on peint dans les airs, l’espoir et le fantasme de tel ou tel plat. Et s’il y manque quelque chose c’est moins souvent de sel, que d’un ciel, ou que d’une route caillouteuse. Et s’il y a désir ou appétit c’est plus souvent pour un carmin incandescent que pour le seul goût connu d’un met. Vous n’hésiterez pas à cuir et à recuire, ça laisse le temps de penser, de lire, et de se dire qu’on pourrait aimer sans se couper.

Cuisine domestique c’est le titre du petit livre que Fredéric Danos publie aux éditions du Tigre. Il réunit des textes courts qui sont autant de recettes, de paysages, de peintures, de pistes pour courts métrages, romans ou chansons.

Auparavant, imaginez une sorte de verrière, un salon cuisine, un appartement comme il en existe dans les contes parisiens, collé aux voies de la gare Saint-Lazare. Il y a un vieux chat, et aussi le fantôme d’un chien. Jean-Claude Dreyfus sort de sa bibliothèque le recueil de poèmes de Jehan Rictus, Soliloques du pauvre. Il choisit de nous lire L’hiver.

Sur le polaroid, deux papillons blancs.

Vers 16h50, nous écoutons un poème du poète belge Jean-Claude Pirotte, disparu le 24 mai.

Programmation musicale :

  • Mister Février, Nowhere Child

  • Pagan Poetry, Wonderworld

  • John Lennon / Plastic Ono Band, Hold On

Intervenants
  • Artiste,"Frédéric Danos est peintre faux-bois. Il dit oui à tout."
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......