LE DIRECT

L'étendue « A » (rediffusion du 4.05.2012)

59 min
À retrouver dans l'émission

Dernière étape de cette semaine de réécoute. Cinq émissions où musique et mots sont reine et rois. Aujourd’hui, Dominique A est notre invité. Il passait par ici en mai dernier pour deux raisons qui ont deux titres. Dans les deux titres il y a du mouvement. « Vers les lueurs » pour le disque. « Y Revenir » pour le livre.

Dominique Ané
Dominique Ané Crédits : baert

On pourrait directement les faire dialoguer tous les deux, s’ils ne dialoguaient pas déjà tous seuls, et avec tout le reste de la musique, de la matière, des étendues, des horizons crées depuis vingt ans. Les chansons comme les phrases sont des destinations, et s’il y a urgence à partir c’est qu’il y a parfois impossibilité d’être avec. Ce qui n’empêche pas de réclamer en musique, quelque lumière seulement, que cet amour reste, qu’on nous rende la beauté, ou que cet ami nous reconnaisse.Le texte Y revenir fait le chemin non pas vers l’enfance, ni vers un âge d’or que regretterait trop facilement toute nostalgie passagère, c’est un chemin vers un territoire de vérité, où il s’agit de faire le tri entre la triste boue de la ville que l’on a fuie, et l’autre sorte de boue de soi-même que l’on ne peut que difficilement fuir. Peut-être Dominique Ané ne sait-il toujours pas viser, mais il sait écrire et fabriquer de la musique. Son livre Y revenir a paru aux éditions Stock, tandis que l’album Vers les lueurs est sorti chez Naive.

L’image sera, près de l’eau, au tout début, Polaroïd fragile.

En fin de course,deux derniers sonnets de Valérie Rouzeau ferment la marche, tentatives d’autoportrait.

A 16h02, sur la ligne de départ, notre comédien-lecteur de la semaine, Bruno Putzulu. On se gardera d’imaginer quelques correspondances entre lui et le Caligula de Camus, même s’il nous a confié de loin ne pas le haïr, au contraire. Il dit le texte les yeux fermés, c’est dans le corps, c’est imprimé quelque part. Il laisse venir.Bruno Putzulu finit de déballer sa bibliothèque, Caligula d'Albert Camus , dernier moment.

Programmation musicale Maria Carta, Fizu su Coru Dominique A, Le courage des oiseaux, La rue des marais, Par les lueurs Nick Drake, Riverman

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......