LE DIRECT

Mélange (4/5) : Le cut-up de William S. Burroughs

58 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième temps de notre dernière semaine de Pas la peine de crier consacrée au mélange.Aujourd’hui nous évoquons la technique du cut-up inventée par William Burroughs et son ami Brion Gysin à la fin des années 50.Notre invitée, Clémentine Hougue ,estdocteur en littérature, auteur d’une thèse sur l’œuvre de Burroughs, Le cut-up de William S. Burroughs – Histoire d’une révolution du langage qui sera publiée aux Presses du Réel fin 2014.

The Naked Express, cut up de Villiam Burroughs
The Naked Express, cut up de Villiam Burroughs

Cette semaine nous avons dit que le mélange des gènes, en synergie avec l'environnement, nous fait absolument uniques. Nous avons dit que du mélange entre les populations il avait toujours été question, et que la globalisation ne faisait qu'étendre le vocabulaire génétique en jeu dans la formation d'un zygote, comme on multiplierait des dictionnaires. Nous avons questionné l'évidence qu'est aujourd'hui l'école mixte en France, dans l'optique d'une égalité entre les sexes. Aujourd'hui le mélange est élevé au rang de procédé poétique. William Burroughs découvre le cut-up, méthode mécanique qui « broie les textes dans une machine impitoyable », à travers le travail de l'artiste et poète Brion Gysin à la fin des années 50.

Les enjeux du cut-up : échapper au contrôle de l'intelligence, à l'illusion d'une possession des mots, discuter la position de l’auteur. « Depuis quand les mots appartiennent-ils à quelqu'un ? » demande Burroughs. Avec cette machine déconnectante reconnectante, mélangeante donc, Burroughs entend que les poètes libèrent enfin les mots.

Clementine Hougue est docteure en littérature française et comparée, auteure d’une thèse sur William Burroughs.

En attendant Romain de Becdelièvre tend son micro à la comédienne Delphine Rich qui déballe sa bibliothèque. Elle choisit aujourd'hui un extrait du Don quichotte de Cervantès

Vers 16h13, on fait apparaître un dernier Polaroïd et c'est Romain qui l'a choisi.

Vers 16h50 un poème de Piero Bigongiari.

Programmation musicale :

  • Abbey Lincoln, A turtle's dream

  • Shimmering stars, No one

  • The Velvet Underground, Venus in furs

  • Noir Désir, Des armes

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......