LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Paysage (2/5): Porte d'Ivry mon amour

59 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième étape au coeur du paysage, avec Dominique Fabre, romancier et poète. Dans Des nuages et des tours , qui vient de paraître aux éditions de L'Olivier, il pense, écrit, décrit un paysage de la périphérie et des êtres.

Dominique Fabre
Dominique Fabre Crédits : Baert

Hier, la pensée de Michel Collot mettait l’horizon au centre de l’expérience globale d’un paysage, toujours en mouvement, en chemin, éprouvée par un homme toujours en devenir. Pour cela nous partions d’un sentiment d’enfance, non loin de la Cité des Quatre Mille à la Courneuve, où les barres d’immeubles empêchaient l’horizon. Revenons en ville. En bordure exactement. Petite couronne, pour être plus précis. La périphérie de la capitale se dénombre et se dénomme en porte. Aujourd’hui le chemin pourrait se faire en tram, à pied, en vélo, en bus, de la porte d’Ivry à la Porte d’Italie, ou Cité Universitaire pour pousser aux limites. Il serait question d’un territoire que l’on fait peu à peu sien en l’arpentant. En l’écrivant ou pas. Il serait question de tours qui font lever les yeux et des gens, qui les accrochent, nos yeux. Des gens qui généralement mériteraient des vies meilleures. Ou des vies plus longues. Le monde est trop grand pour nous, alors Des nuages et des tours opère le traveling lent d’un apprivoisement d’une petite partie: le treizième arrondissement de Paris. Traveling qui s’arrête à l’aube d’un nouveau mandat politique. Avec l'auteur, appliquons-nous à un exercice pratique : arpenter la ville en bordure. Choisir la petite couronne. Paysage urbain et politique. A la belle marge.

L'écrivain Dominique Fabre est notre invité et après-midi.Il était venu l'an dernier évoquer Il faudrait s'arracher le coeur (éditions de L'Olivier). Cette fois, nous nous entretenons avec lui de son livre Des nuages et des tours , récemment paru chez le même éditeur. Il vient par ailleurs de publier un recueil de poèmes, Au bout des machines à écrire (éditions Cousu Main).

Entendons d'abord le comédien Gabriel Dufay déballer sa bibliothèque. Le texte Faim de Knut Hamsun est l’œuvre la plus célèbre de cet auteur norvégien peu connu du grand public, prix Nobel de littérature en 1920.

Le Polaroïd du jour est un panier de basket avec les points, mais sans le temps.

Vers 16h50, dans votre Poème du jour, le paysage est signé Ludovic Janvier.

Programmation musicale

Alain Bashung, Aucun express

Damien Saez, Into the wild

Mano Solo, La lune

Anthony and the Johnsons, You are my sister

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......