LE DIRECT

Pièces rapprochées

59 min
À retrouver dans l'émission

.
. Crédits : Marc Domage

D’abord s’asseoir et envisager la fin. Voir cette forme planer au dessus du sol. Un froissée de plâtre. L’horizon de la salle ayant été modifié par la matière sur les murs, voir cette forme et se dire qu’une forme peut beaucoup sur le plan du langage. De la sémantique. Garder l’empreinte de cette première vision et s’engager dans l’exposition. Pièces à conviction , c’est le titre. C’est une proposition presque littérale, autour de laquelle gravite une petite vingtaine de pièces produites ou non pour l’occasion, mais qui organisent du sens. Ne le dicte pas. L’agrège. Le coagule. Fait déteindre une pièce sur l’autre, contamine l’espace, la phrase. Brouille les pistes en même temps qu’elle les ouvrent. Un pneu gigantesque convoque en moi le mythe de Sisyphe, tandis que le même mythe est relu par une vidéo ready made , dans la salle suivante. Chacun tisse sa propre histoire du crime, je hisse carrément l’histoire à la hauteur de la condition de l’artiste, son geste, la condition humaine, notre geste.

Cetteexposition monographique, Pièces à conviction , est l'oeuvre de Michel François, présentée au Centre Régional d’Art Contemporain à Sète jusqu’au 30 septembre 2012.

Michel François, Vue de l’exposition Pièces à conviction
Michel François, Vue de l’exposition Pièces à conviction Crédits : Marc Domage

Pour commencer, ouvrez votre boîte aux lettres, connaissez le goût mêlé de l’attente et l’exaltation de la lecture. Pendant vingt ans, Sophie Volland et Denis Diderot s’écrivent, s’unissent dans un pacte de haut vol, de pensée et de littérature. Il ne reste que ces lettres à lui qui témoignent de l’exigence sous laquelle il plaçait cette correspondance. Marie-Christine Barrault, nous lit un extrait de la correspondance entre Denis Diderot et Sophie Volland.

L’image Polaroïd du jour, c’est un chat. Un chat seul qui arrive toujours après la musique.

Michel François, Vue de l’exposition Pièces à conviction
Michel François, Vue de l’exposition Pièces à conviction Crédits : Marc Domage

Sur le plateau de la fin, on effeuille la poésie d’Alejandra Pizarnik car demain à 23h, des extraits de son journal passeront dans l'Atelier Fiction.

Programmation musicale Frédéric Chopin, Nocturne opus 48 Cat Power, Ruin Alain Bashung, Suzanne
Michel François, Vues de l’exposition "Pièces à conviction". Photo: Marc Domage © CRAC Languedoc-Roussillon

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......