LE DIRECT

Portraits/autoportraits

59 min
À retrouver dans l'émission

Gilbert Léautier
Gilbert Léautier Crédits : baert

Dans notre petite cuisine collective et radiophonique, il est un nom que nous évoquons depuis des mois. Celui d’un homme qui raconte. Un monsieur à la pipe qui fait, entre autres, des Portraits cévenols et qui consigne ces histoires dans des petits livres colorés. Ces livres, nous les avons trimballés de bureaux en bureaux, toujours une place particulière sur l’étagère. Et souvent nous y revenions. "Il faudrait quand même l’inviter le Léautier!". Mais quand le faire venir jusqu'à nous? En fait c’était à nous de descendre jusqu’à lui, nous rapprocher du château d’Aujac dans le massif cabossé - comme lui dit-il - des Cévennes. Il a fallu attendre d’être à deux émissions de la fin pour entendre ces histoires cévenoles… Les ouvrages qu'il fait paraître aux éditions Alcide ont l’allure gourmande de petits livres de recettes.

Gilbert Léautier écrit pour le théâtre, mais aussi toutes sortes de textes, avec un faible pour les plus courts, il est (enfin) notre invité cet après-midi.

Mireille Loup
Mireille Loup Crédits : baert

Deuxième partie de notre émission. Sur le chemin qui va du festival d’Avignon au festival de Montpellier, se trouvent les Rencontres photographiques d’Arles. Foisonnantes comme chaque année, elles se posent notammentla question de ce que serait une école française de la photographie. L’Ecole Nationale Supérieure de Photographie fêtant ses trente ans, quelques-uns des anciens élèves et de ses enseignants, se demandent collectivement ce qu’ils ont fait, ce que nous avons fait de la photographie.

Ici, nous nous posons la question des histoires que l’on raconte. Par n’importe quel moyen. Comment les raconte-t-on ? Comment nous servent-elles à nous représenter le monde, à le questionner, à se questionner soi-même.

Mireille Loup est photographe, vidéaste, elle présente une série d’images cet été à Arles, 53.77 Anaglyph , mais on peut aussi fêter les vingt ans du début de la série Chacun de mes visages commencée en 1992, composée de 83 photographies de son visage.

Bruno Philippe
Bruno Philippe Crédits : baert

Programmation musicale

Bruno Philippe et son violoncelle en direct de la cour du rectorat de Montpellier, juste en face du très grand tilleuil, avec le premier mouvement de la suite pour violoncelle de Bach. Bruno Philippe jouera dans le cadre des concerts de jeunes solistes invités par le festival Montpellier Radio France.

Le Poème du jour, dans la voix de la comédienne Marion Aubert, est l'oeuvre du poète marocain Mohammed Bennis , que vous pourrez écouter à Sète dans le cadre du Festival Voix vives de Méditerranée en Méditerranée.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......