LE DIRECT

Quatre voix américaines

59 min
À retrouver dans l'émission

Catherine Mavrikakis
Catherine Mavrikakis Crédits : baert

Quatre voix pour une Amérique qui attend la mort. Il y a bientôt vingt ans, Smokey Nelson assassinait une petite famille dans un motel d’Atlanta. Sauvagement. Il est jeune, noir, américain. Il finira par se faire arrêter, emprisonner, puis condamner à la peine capitale. Son exécution rassemble dans son sillon deux hommes et une femme que ce crime a marqués à jamais. Sydney Blanchard, accusé à tort, emprisonné deux ans puis innocenté. Le père de la victime, Ray Ryan, extrémiste religieux qui voit dans l’exécution la seule volonté d’un Dieu vengeur. Et puis il y a Pearl , femme de ménage au motel le jour du crime, dont la furtive rencontre avec le meurtrier a permis son arrestation.

Ce ne sont que des condamnés qui parlent, et c’est la surprise que cache ce magnifique roman. Ce ne sont que des agonisants, avant qu’il ne prenne la parole, lui, Smokey Nelson.

Catherine Mavrikakis vit au Québec, elle est de passage Paris à l’occasion du Festival America à Vincennes. Elle publie Les derniers Jours de Smokey Nelson aux éditions Sabine Wespieser.

La comédienne Marie-Christine Barrault nous disait en début de semaine, avoir appris à connaître ses auteurs fétiches surtout à travers leurs correspondances. Elle nous offre aujourd'hui nous lit des extraits de lettres de Rainer Maria Rilke.

L’image Polaroïd du jour s’approche de la lune, sur le plateau du milieu c’est l’América.

Sur le plateau de la fin, quelques lignes encore de la poétesse argentine Alejandra Pizarnik .

Programmation musicale Barbara, Ma plus belle histoire d'amour Mathieu Boogaerts, Un peu trop près d'la lune Marilyn Manson, The beautiful people

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......