LE DIRECT

"Rouge" (2/5) : Rouge sang : des litres de gore

58 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd’hui, second temps d’une semaine consacrée à la couleur rouge. Nous évoquons une littérature rouge sang, la littérature gore, avec le romancier Thomas Günzig, qui publiait 10 000 litres d’horreur pure en 2007 et, plus récemment, Manuel de survie à l’usage des incapables au Diable Vauvert.

Thomas Günzig
Thomas Günzig

Après avoir tenté hier avec Pascale Lismonde de nous frayer un chemin dans l’épaisseur historique et littéraire du symbolisme rattaché à cette couleur, aujourd’hui, le rouge est sanguin, gore et jouissif. Bouteille de ketchup devant le magnétoscope. Prenez un supermarché comme on en connaît trop. Un meurtre survenu malencontreusement, quatre petits enfants loups, blanc, gris, bruns et noirs, deux histoires d’amour qui menacent d’être vraies. Prenez le rouge d’une certaine colère sourde. Celle des milliers de gens à qui l’on escroque l’existence sous prétexte d’accroître nos productions, nos rythmes, nos zizis et notre vie après la mort. Tout ça court dans le dernier roman de Thomas Günzig. Il n’y a pas tant de sang que cela, un peu quand même et nous avons marqué les pages, mais avant ce roman, en 2007, il avait écrit 10000 litres d’horreur pure . Bizarrement, après avoir refermé le livre, et assumant encore la banalité du constat : on pense que le rouge est aussi, la couleur de l’amour. Thomas Günzig est romancier, chroniqueur à la RTBF. Son dernier livre Manuel de survie à l’usage des incapables , a paru aux éditions Au diable Vauvert.

Pour commencer, nous sommes invités chez le comédien Nicolas Bouchaud , qui déballe les rayons de sa bibliothèque. Aujourd’hui, le comédien nous lit un poème en prose de René Char, ["Madeleine qui veillait" ](http://www.franceculture.fr/emission-je-deballe-ma-bibliotheque-nicolas-bouchaud-nous-lit-25-2013-10-29).

Sur l’image Polaroïd du jour, il y a un sacré paquet de brouillard qui brouille.

Vers 16h50, un poème de Maria Gabriela Llansol nous est lu par Véronique Vella de la comédie française. Pour un rouge désir.

Programmation musicale

  • John Cale, B.O du film La naissance de l'amour de Philippe Garrel : "Beyond expectations"

  • Mélanie De Biasio, No deal

  • Solomon Burk, Don't give up on me

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......