LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Trafic anniversaire

59 min
À retrouver dans l'émission

Raymond Bellour et Judith Revault d'Allonnes
Raymond Bellour et Judith Revault d'Allonnes Crédits : baert

Sur un plateau, du trafic, des images, l’ambition des mots justes sur le cinéma. Juste des mots, et vingt ans d’écriture qui en ont vu passé des films sur petit et grand écran. En 1992, Serge Daney, après Les Cahiers du cinéma , après Libération , désire et crée la revue Trafic. Le cinéma, loin d’être mort avait pris des virages. Il fallait écrire dessus différemment. Seule condition : un engagement de style et de pensée. Seule condition : la force résistante de croire que le cinéma est un art de l’écrit. Que par là, il est aussi garant d’une forme de transmission orale. Outil soudant du collectif. C’est cela. C’était revenir à l’expérience qui soude le collectif, et écrire comme on revoit, écrire pour revoir. A l’époque, Raymond Bellour, directeur de recherche émérite à l’EHESS, critique de cinéma, faisait partie de ce petit groupe, il est donc tout naturellement notre invité 20 ans après. Judith Revault d’Allonnes est programmatrice cinéma au Centre Pompidou à Paris, où se tiendra le cœur de la fête d’anniversaire.

Aujourd’hui, on cavale à vive allure, sur la roue du projecteur libre, d’abord avec Capra dans la voix de Céline Salette, ensuite sur les rails du RER - travelling en gros pixel le temps d’un Polaroid - et enfin via la poésie de Hölderlin que nous retrouverons toute la semaine autour de 16h50.

Costaud pour un lundi.

Les interventions de Serge Daney sont extraites de la conférence qu'il donna à la Galerie du Jeu de Paume le 5 mai 1992, en compagnie de Raymond Bellour et Patrice Rollet pour présenter le deuxième numéro de la revue Trafic. La captation de cette conférence sera projetée le 14 janvier au Centre Pompidou.
Programmation musicale Marylin Monroe, My heart belongs to daddy Atlas Sound, Te amo

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......