LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Tu colles à mes semelles de géante

58 min
À retrouver dans l'émission

Laurence Vielle
Laurence Vielle Crédits : baert

Sur un plateau, le dédale d’une ville imaginaire ou pas, où se déposent les cailloux de l’enfance et se déploie une femme du temps présent. Glâneuse des paroles que les autres laissent plus ou moins facilement voler au vent, traceuses de cartes des nuits sans sommeil. Nous l’avions déjà évoquée ici, pour son interprétation brûlante d’une Sainte dans l’Incendie , texte que Laurent Fréchuret, semblait avoir cousu presque sur sa voix, sur son souffle, sur ses pieds gigotants. Parce qu’il est des voix qui sont faites pour les mots, ou des mots qui sont justement écrits pour la voix que l’on a. Laurence Vielle prononce souvent les mots qu'elle écrit, et cela joue évidemment sur la façon dont ils s’agencent. Elle publie de ci de là aux éditions Maëlstrom et de l'Ambedui en Belgique où elle vit, et elle a fait le chemin jusqu’à nous aujourd'hui.

Les notes de L.Vielle
Les notes de L.Vielle Crédits : baert

La journée de la femme, nous la vivons dans un petit salon, après la cuisine, à la fin d’une soirée, accoudé au piano. Voilà pour le Polaroïd.

En fin d’émission, c’est une voix de femme qui continue de tracer le sillon de ce printemps des poètes, aujourd'hui celui de Sophie Braganti .

Mais commençons par ce que nous réserve Judith Magre en ce jeudi printanier. De la tragédie comme il faut, comme il s’en joue au théâtre, comme il s’en récite à l’école, ou… devant la glace. Judith Magre déballe sa bibliothèque , quatrième moment: Athalie de Racine est une pièce en cinq actes et en alexandrins publiée en 1691, vous n’étiez même pas nés.

Ce soir à 19h à la bibliothèque François Villon à Paris (81 bd de la Villette, 75010), Laurence Vielle présente Etat de marche . L'entrée est libre, venez nombreux, c'est délicieux!

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......