LE DIRECT
Un atelier clandestin de confection démantelé à Paris en 2009

Gérard Filoche et Patrick Raynal : "Les entreprises doivent être soumises aux besoins des humains et non pas l’inverse"

20 min

Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, a récolté des faits glanés au fil des années et Patrick Raynal, écrivain, en a fait un livre, une sombre plongée au coeur du quartier historique chinois à Paris, le 3ème arrondissement, le décor d'un polar dans le monde du travail clandestin.

Un atelier clandestin de confection démantelé à Paris en 2009
Un atelier clandestin de confection démantelé à Paris en 2009 Crédits : OLIVIER LABAN-MATTEI - AFP

Aujourd'hui, jeudi polar dans Paso Doble, avec :

Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, syndicaliste, homme politique et écrivain, et Patrick Raynal, romancier, éditeur et traducteur, pour Cérium aux éditions du cherche midi.

En même temps qu’on pose la question du trafic, le fond du livre et son vrai secret, on évoque aussi la question des droits d’une communauté comme celle-ci, la communauté chinoise, à être respectée au même titre que tous les autres habitants de notre pays.

Gérard Filoche

Résumé du livre par l'éditeur

Une effrayante plongée dans les rouages de la mafia chinoise ; un polar surprenant, réaliste et engagé.

Dans son atelier, un ouvrier chinois a le bras tranché. L'inspecteur du travail Jean Carré est appelé sur les lieux, mais est-ce bien un accident du travail ?
Les crimes se multiplient dans les nombreuses boutiques chinoises du quartier. Ça saute, ça brûle, ça tue. Quelle est la cause de tout cela ? C'est bien la question que se posent Jean Carré et un certain Dan Moïse, officier de police de son état.
Le lendemain, une lettre anonyme dénonçant une cinquantaine d'entreprises chinoises pour trafics divers et prostitution parvient à l'inspection du travail. Depuis les Croisades et les Templiers, c'est le quartier des "batteurs de métaux", toujours importés de loin. Le flic subodore la main de la mafia chinoise, Jean Carré y pressent une ombre beaucoup moins exotique... Lequel des deux inspecteurs, de la police ou du travail, va mener l'enquête ?

Ce roman nous plonge dans l'un des plus vieux quartiers de Paris qui abrite une des communautés chinoises les plus anciennes de la capitale. Jean Carré, pris dans l'étau d'une société libérale prête à tout pour contourner les lois, y perdra son latin, son intégrité physique et presque sa famille.

Les Chinois se sont installés dans le 3ème arrondissement de Paris au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale, venus en service commandé pour soutenir les Britanniques et les Français, ça faisait partie d’un accord suite aux 55 jours de Pékin et la guerre des Boxers. Ils faisaient les tranchées, les cantonnements, ils allaient chercher les corps qu’ils mettaient dans des draps blancs, on les appelait « les blanchisseurs célestes ».

Gérard Filoche

Un sans-papiers chinois est allongé dans son lit, le 22 octobre 2007 dans son appartement à Paris
Un sans-papiers chinois est allongé dans son lit, le 22 octobre 2007 dans son appartement à Paris Crédits : JOEL SAGET - AFP

Les corps de contrôle c’est indispensable, il y a parfois un mépris des gens ou une hostilité facile un peu démagogique sur les corps de contrôle… « Ils viennent nous embêter, ils nous contrôlent… » Mais si il n’y a pas de contrôle, il n’y a pas de loi !

Gérard Filoche

Gérard Filoche
Gérard Filoche Crédits : Franck CHAPOLARD / Citizenside

Ma première carte au syndicat c’était en 1963. J’ai 71 ans et je milite depuis tout ce temps, je n’ai jamais cessé et je ne conçois pas la vie autrement que d’être militant, rien de grand ne s’est fait dans le monde sans militantisme.

Gérard Filoche

Patrick Raynal 2014
Patrick Raynal 2014 Crédits : ULF ANDERSEN / Aurimages - AFP

Je suis contre la tendance qui vient d’Amérique, le mantra des capitalistes américains, des républicains et des libertariens encore plus dangereux, contre cette manie qu’on a de dire « il faut rien interdire, laissons faire », contre « l’ubérisation »… Ce qu’on prend pour de la liberté est un retour vers le chaos.

Patrick Raynal

Chroniques

6H25
3 min

Les Émois

"Dans les eaux du Grand Nord" de Ian Mc Guire ou l'épopée sauvage des baleiniers arctiques

Bibliographie

Intervenants
  • ancien inspecteur du travail, membre du Bureau national du Parti socialiste, syndicaliste et écrivain
  • romancier, éditeur et traducteur
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......