LE DIRECT
Ian Buruma

Ian Buruma : "Donald Trump vend du rêve américain mais il le fait de la façon la plus sale et toxique qui soit”

20 min

Entretien exclusif avec l'essayiste et journaliste Ian Buruma, rencontré à New-York. Les élections américaines approchant, tous les yeux scrutent à présent les Etats-Unis où Donald Trump fait trembler les sondages. Ian Buruma fait le point aujourd'hui sur la situation politique de ce pays.

Ian Buruma
Ian Buruma Crédits : Tewfik Hakem - Radio France

Semaine spéciale : l’Amérique d’aujourd’hui, points de vue européens

Aujourd'hui dans Paso Doble :

Ian Buruma, essayiste, journaliste et conférencier pour son texte en août 2016 sur Donald Trump paru sur le journal en ligne Project Syndicate.

- Pour lire l'article de Ian Buruma, c'est ici

Ian Buruma est né en 1951. Professeur à Bard College dans l’état de New York, il est aussi journaliste, conférencier et l'auteur d'une dizaine d'essais. Certains d'entre eux ont paru en français : L'Anglomanie (Bartillat, 2001). Deux essais ont paru chez Climats : On a tué Théo Van Gogh et L'Occidentalisme. Il est un des critiques influents de la New York Review of Books. Il a obtenu le prix Érasme en 2008.

Burt Lancaster incarne Elmer Gantry le charlatan, par le réalisateur Richard Brooks
Burt Lancaster incarne Elmer Gantry le charlatan, par le réalisateur Richard Brooks Crédits : Copyright Swashbuckler Films

Le problème, c’est que ce rêve américain n’est plus vraiment d’actualité pour de nombreux américains. Il n’y a pas si longtemps, la plupart, même très pauvres, pensaient qu’en travaillant dur et avec un peu de chance, on pouvait devenir millionnaire, avoir d’une certaine façon un morceau de ce rêve américain.

Mais à cause du changement économique, qui est mondial et pas seulement américain, à cause de cette mondialisation, à cause de la disparition progressive de l’industrie, à cause d’une économie menée davantage par la finance que par la production, une grande partie de la classe laborieuse et industrielle a l’impression d’avoir été oubliée, qu’il n’y a plus rien pour elle, que sa situation s’est dégradée et ces gens-là sont très en colère.

Leur angoisse et leur sentiment de perte, ils le reprochent à ce qu’ils appellent l’élite libérale, celle des grandes villes, de Californie ou de NY.

...

Tout comme dans les années 30 lorsque chaque pays avait sa propre forme de fascisme en fonction de sa propre histoire -Mussolini se distinguait d’Hitler, Hitler de Salazar etc- ces phénomènes sont aujourd’hui différents d’un pays à l’autre.

Le phénomène Trump est typiquement américain. Même si son succès a les mêmes causes que celui de Le Pen ou celui d’autres populistes européens, son style est résolument américain, il représente le show business, il se vante d’être très riche, il est ostentatoire. Son style est on ne peut plus américain.

...

Il y a d’ailleurs un merveilleux livre, écrit par Sinclair Lewis et qui a été superbement adapté au cinéma avec Burt Lancaster, qui s’appelle Elmer Gantry : le charlatan. C’est un prédicateur qui est en fait un bonimenteur, un arnaqueur, qui se prétend chrétien et qui utilise le christianisme pour se vendre. C’est ce que fait Trump. C’est un Elmer Gantry, il vend du rêve américain mais il le fait de la façon la plus sale et toxique qui soit.

- Pour écouter l'entretien de Ian Buruma en VO, c'est par ici

Écouter
23 min
France Culture, Emission Paso Doble / 12 septembre / IAN BURUMA

Chroniques

6H25
3 min

Les Émois

Hey ! ou le cabinet de curiosités du XXIe siècle

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......